Trouvez votre voie dans un monde corrompu où les humains et les Pokemon vivent dans la peur la plus noire...
 

Partagez | .
 

 Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mar 27 Juin - 23:12

Promenade en pleine nuit chez les humains



Me voilà dans les airs, loin au dessus de cette ville paisible et peu affectée par les délires de l'Empire. Je ne comprend pas pourquoi les humains construisent désormais ce genre de choses qu'ils appellent des maisons, des bâtiments... Avant, ils vivaient presque comme les pokémons, ils ont comme qui dirait "évoluer". Mais ce n'est pas pour le mieux vu l'état actuel dans lequel se trouve notre monde. La nature est menacée, les pokémons aussi et les humains eux même. Et moi ? Et bien je vais essayé d'y remédier. Et le seul moyen sera de me battre, d'exterminer toutes ces vermines de l'Empire et de montrer au monde entier qui est réellement digne d'être souverain. Mais avant ça, je devrais me contenté de chercher des fidèles car seule je n'allais pas être bien efficace et je risquais grandement ma vie. Si ce satané dictateur avait réussi à voler les pouvoirs de Arceus, je ne ferais définitivement pas le poids. Au moins ici personne ne pourrait me déranger et quand bien même des soldats de l'Empire se montraient, je pourrais m'en occuper, ce ne serait pas bien compliqué. En plus, il n'y en avait pas un grand nombre, seulement une poignée dans la ville d'Erina. Alors que je contemple la lune, resplendissante comme à son habitude, il me vint une envie de descendre et d'aller me "posé" bien que ce soit techniquement impossible pour moi. Pourquoi pas aller discuter avec un humain ou juste les observer d'un peu plus près ~ Tout ce que j'ai à faire c'est de ne pas attirer l'attention d'un trop grand nombre de personnes. Et au cas ou, je filerais direct dans un autre endroit. Par les airs, ils n'ont aucunes chances de me retrouver.

Je me téléporte alors en bas et apparut juste devant une humaine. Je n'avais absolument pas calculer cela et je ne l'avais pas vu alors j'étais un peu surprise mais ma surprise n'allait certainement pas égalée celle de la bipède juste devant moi...



Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mer 28 Juin - 17:07





♦♦♦

Après toutes les épreuves que j'avais traversé, et ce en l'espace de quelques jours, je devais bien admettre que j'avais besoin de souffler quelque peu... Cependant... Ce n'était pas tout à faire à moi de décider, du moins, pour le moment... En effet... Lorsque la Guilde avait besoin de moi, il me fallait répondre présent, et accepter, bon gré, mal gré, toutes les tâches qui me seraient confiées. Nous étions en "guerre" contre l'Empire, personne n'était de repos, hélas... Nous étions sans arrêt sur le qui-vive, et ce à n'importe quelle heure de la journée. Les membres de la Guilde d'Arceus, peu importe leur rang, pouvaient être amené à être contactés en plein milieu de la nuit pour une mission des plus importante, si leur présence était absolument nécessaire... Cela m'était arrivée pour l'instant que peu de fois, néanmoins, il fallait toujours être prudent, à l'écoute, et disponible pour la Guilde, car notre organisation fonctionnait grâce au soutient inconditionnel de tous ses membres. Et j'en faisais partie, en conséquences, je devais également faire ma part du travail, pour le bien de tous, et pour leur sécurité.

Nous avions tous reçu de nouvelles instructions, un nouveau Quartier Général fut choisi et imposé, tous les membres devaient en garder le secret, ne révéler sous aucuns prétextes, même à des amis proches ou à de la famille où nous pouvions nous situer. Enfin... La plupart des membres ont décidés d'eux même de couper les ponts avec leurs proches afin qu'ils n'aient pas de répercussion pour leur choix de s'engager dans le groupe des révolutionnaires. C'était louable et honorable de leur part. J'ignore pour ma part si j'aurais eu le courage de tout abandonner pour me consacrer à une cause corps et âme. De toute façon, mes parents vivaient loin de l'île, à Johto, ils ne pouvaient rien craindre de l'Empire, n'est-ce pas ? Je pensais avec certitude que rien ne pouvait leur arriver de dangereux. Ou du moins... Je l'espérais du plus profond de mon cœur...

Quoi qu'il en soit, et peu importe ma fatigue, mon humeur ou mes tourments, la Guilde dû recourir à mon aide. Comme à mon habitude, sans rechigner à la tâche, j'acceptais ma mission. Au vu de mon caractère et mon aptitude, ils m'avaient désigné Bouclier Divin, mes missions consistaient la plupart du temps à accompagner des membres dans un rôle de soutient ou comme renfort. Cela me convenait très bien. Je me voyais mal comme Templier d'Arceus ou Apôtre... Cette fois-ci, on m'appela pour une mission en solo, ce que je trouvais particulièrement singulier. La plupart du temps, seuls les Archanges, les espions de notre ordre, partaient en mission seuls. Cependant, il semblerai que cette mission ne nécessitait que peu de main d'oeuvre. D'ailleurs, il ne s'agissait là même pas d'une mission mais plus d'une reconnaissance. Il me fallait simplement rejoindre Erina, la ville portuaire à l'Est de l'Ile, un mystérieux informateur devait délivrer des informations sur l'Empire Orion. Apparemment, il devait m'attendre dans les environs de la ville, toutefois, personne ne fut en mesure de me dire où précisément... Quelle aubaine... Le rendez-vous se déroulait dans la nuit, afin de nous dissimuler plus aisément dans l'obscurité... Comment pouvais-je être sûre de le croiser, autour de la ville et dans la nuit ? Cela n'avait pas de sens ! Enfin... S'ils m'avaient confié cette tâche, cela ne pouvait que signifier qu'ils faisaient confiance à mon instinct... Ou à ma chance... Ou qu'importe... Maintenant que cette tâche m'était confiée, je ne pouvais plus revenir en arrière. Je me devais de la remplir jusqu'au bout. Et j'y comptais bien. Je dû donc prendre quelques affaires, de quoi au moins me couvrir si la nuit était fraîche, des vêtements sombres, de quoi me protéger si jamais il se mettait à pleuvoir, mon seul Pokemon restant, Lullaby, ma Sonistrelle... Je n'avais toujours pas retrouvé Nightmare depuis la dernière attaque de l'Empire... Il fallait que je retourne à la Cité Impériale, le récupérer... Dès que j'aurais un instant de libre, je trouverai un moyen de le retrouver... Aller, un peu de nerf, plus tôt cette "quête" sera achevée, plus vite je pourrais me mettre à réfléchir posément à un plan pour récupérer mon Pokemon. Akifusa me confiait son Dracoloss afin de me déposer à Erina et me ramener ensuite à Karyon, afin que je n'ai pas toute la route à faire en transport ou à pied. Cela m'arrangeait et je le remerciais pour son aide. Avant de partir, je prévins Ser Veresta de mon absence, de ne pas s'inquiéter et de plutôt rester à disposition si jamais on venait à avoir besoin de lui pour une mission plus importante. De toute façon... Cette mission n'était pas bien dangereuse, mais je comptais bien évidement en revenir, victorieuse si possible, mais surtout en un seul morceau ! Que pouvait-il m'arriver ? Le pire des scénario serait que je me fasse arrêter par des soldats parce que j'erre autour de la ville. Cependant... On m'assura que la concentration de garde de l'Empire était moins importante que celle éparpillée dans la capitale, ce qui me paraissait évident. Je ne devais toutefois pas relâcher ma vigilance ni me croire invincible. Il fallait faire preuve de prudence, de discrétion... Plus j'y pensais, plus je me dis qu'ils auraient vraiment dû envoyer un Archanges... Étaient-ils tous occupés ailleurs pour que cette tâche me sois confiée ? Avec les récents événements, cela ne m'étonnais guère.. Or, je devais plutôt me concentrer sur ce que je devais accomplir pour le moment. Dans la soirée, une fois prête, je grimpais alors sur le dos du Dracoloss, et il s'envola dans les airs pour me conduire à ma prochaine destination : Erina.

Le voyage se déroula sans encombre. Le Pokemon Dragon, de ses puissantes ailes, nous conduit rapidement dans la petite ville portuaire. Je ne cache pas que j'ai dû m'accrocher fermement au cou du Dragon pour m'assurer de ne pas tomber. Sa vitesse de vol était impressionnante, je comprends pourquoi Akifusa affectionne tant ce Dracoloss. J'en prendrais grand soin, le temps qu'il sera près de moi. Il n'aurait pas à combattre de toute façon, son rôle était simplement de m'amener sur les lieux et me reconduire à Karyon, rien de plus. Nous finîmes par nous poser, le crépuscule était déjà bien avancé. Le soleil perçait à peine l'horizon, et le ciel se teintait majoritairement de nuances de bleues. C'était magnifique. J'ai toujours aimé cette période de la journée. Entre chien et loup, quand la nuit domine sur le jour, et qu'enfin elle prend sa place sur le trône céleste et dévoile ses étoiles scintillantes.  

Il me restait donc encore un peu de temps avant la venue de notre mystérieux informateur... La Guilde était formelle qu'il s'agissait d'un allié... Je devais bien reconnaître qu'au fond de moi... J'avais quelque doute... Comment pouvait-on accorder sa confiance à une personne que l'on ne connait pas ? Une personne que l'on a jamais vu ? Je ne pouvais que me méfier d'avance de cet inconnu... Je soupirais profondément, et observa les alentours, pendant que le peu de lumière des quelques rayons de soleil persistant éclairaient les environs. Dracoloss m'avait déposé près d'une rivière, calme, à l'eau claire... Elle devait sans doute se jeter dans la mer, voisine. Je sentais d'ici l'air marin et le vent frais balayer le paysage, et l'étendue d'eau salée s'étaler sur l'horizon... Avec ce soleil couchant... Un paysage d'une beauté à en couper le souffle. Quelques Goelise piaillaient en volant dans le ciel, sans doute rejoignant leur nid pour la nuit. Tournant à nouveau mon regard dans vers l'eau de la rivière, je remarquais une forme glisser lentement.  Un Barpau nageait nonchalamment en direction de la mer. Un Barpau... Comment un tel Pokemon pouvait devenir un si magnifique Milobellus ? ... Si je voulais avoir une chance d'aider la Guilde davantage... Il fallait que j'améliore mon équipe de Pokemon... Nightmare et Lullaby ne suffiraient jamais contre toute une équipe en cas d'affrontement... Il fallait que j'augmente et diversifie mon équipe. Et ce Barpau qui deviendra un Milobellus sera un bon début. Fouillant dans mon sac, j'en sortais la précieuse Super Ball que j'étais parvenue à obtenir... Pas tout à fait de façon légale... Mais je n'avais pas le choix. Le commerce de Pokeball était interdit sur toute l'île alors pour en obtenir... Il fallait passer par l'Organisation de l'Ombre... Je n'appréciais pas aider cette organisation de criminels qui profitent de cette crise pour s'enrichir... Mais je suis certaine qu'une fois l'Empire dissout, ils feront moins les malins. J'étais persuadée que la Guilde finira par chercher à les disperser pour que la paix règne à Shimi. Ce n'était qu'une question de temps. Tout comme ma capture ! Heureusement que le Barpau était plutôt lent. Je lançais alors ma SuperBall sur le poisson pour tenter de l'attraper... Avant qu'une immense masse apparaisse juste devant moi, m'arrachant un demi cri étouffé, surprise. Je reculais de quelques pas, encore sous le choc. Que... Quel était cette créature ?? Un... Un Pokemon ?? Il était immense ! Je ne parvins même pas à prononcer quoi que ce soit, uniquement des balbutiements faibles sortant de ma gorge, et légèrement tremblant, comme mon corps. Allait-il m'attaquer ?...








HRP:
 

_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Le Créateur
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 999.999.999.999 P$
42La Réponse Ultime

42
La Réponse Ultime

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mer 28 Juin - 17:07

Le membre 'Galathéa Allister' a effectué l'action suivante : Lancer de dé


'Superball' :

_________________

Image HTML map generator
Revenir en haut Aller en bas
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mer 28 Juin - 18:01

Promenade en pleine nuit chez les humains



Effrayé les mortels faisait parti de mon quotidien, souvent c'était intentionnel mais parfois il m'arrivait d'être découverte par des civils qui fuyaient instantanément après m'avoir vu. Je les comprend bien, en ces temps obscurs, un pokémon tel que moi ne peut qu'attirer la peur. Et cela est bien dommage car je préfère attirer l'admiration et la dévotion, la peur n'est que secondaire et elle ne doit être éprouvée que par mes ennemis. C'est pour cela que je ne vais que rarement dans les endroits peuplés tel que les villes humaines car je connais les humains comme une espèce très peureuse. Les pokémons dans l'ensemble sont souvent surpris et choqués de me découvrir pour la première fois mais peu ont peur de moi. Discuter avec des pokémons étaient donc chose bien plus aisé pour moi qu'avec des humains. Et à en avoir le visage de celle ci, je doute fort que je puisse lui parler bien longtemps.

Bonsoir humaine, je suis navrée de vous faire peur mais ne fuyez pas je vous en prie. Je me nomme Lunala, déesse de la majestueuse lune. Je ne suis point apparu devant vous pour vous attaquer, je me suis simplement téléporter au mauvais moment je suppose. Et vous, qui êtes vous ?


Je tourne ma tête et voit une pokéball ball bleu à quelques mètres de la. J'en déduis rapidement que c'est une dresseuse et qu'elle vient soit de capturer un pokémon, soit de faire tombé sa pokéball par surprise en me voyant. Dans tout les cas, ce genre d'objets est devenu rare sur l'île et je la soupçonne de l'avoir eu illégalement. Bien que je ne sois pas une experte, loin de la, dans tout ce qui rapporte à la loi (d'autant plus la loi impérial que je méprise tout particulièrement) l'idée de la méprisé pour avoir acheter ou voler un objet interdit à la vente et à la possession ne m'intéresse pas. Je plains seulement le pauvre pokémon, si tant est qu'il y en est un dans la boule, de s'être fait capturé certainement sans son consentement. Mais peu sont les pokémons s'étant plein de ce mode de vie alors j'espérais que celui ci ne fasse pas parti des malheureux d'entre eux.

Viens tu d'enfermer un pokémon dans cette boule juste la ? Ou l'as tu simplement lâcher en me voyant ? Dans tout les cas, j'espère que si un pokémon s'y trouve, tu le traites correctement. En particulier si il n'a pas choisi de vivre cette vie la. D'ailleurs, ou as tu obtenu cet objet ? Ce n'est plus commercialisé depuis qu'Echo a prit le pouvoir, ce qui veut forcément dire que tu l'as volé ou acheter à un commerçant peu scrupuleux, je me trompe ? Peu importe sa provenance, je ne pense pas avoir besoin de te rappeler de cacher ces balles quand tu t'aventures en ville, qui sait ce que les Impériaux te ferait. Moins pire que si j'étais à leur place cependant...






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mer 28 Juin - 23:04





♦♦♦

J'ignorais totalement si ma SuperBall avait atteint son but. Sur le coup, la seule chose à laquelle j'apportais de l'importance était cet immense monstre ailé qui me faisait face. Mais passée la surprise de son apparition soudaine, je prenais le temps de l'observer, vu qu'il n'avait encore rien tenté. Il possédait des ailes gigantesques qui formaient comme des arc de cercles, elles étaient bleues nuit, je crois, je distinguais mal les couleurs dans la pénombre dans laquelle la nuit nous plongea. Cependant, je remarquais bien les dorures qui recouvraient ses ailes et une partie de son corps et que reflétaient le peu de lumière qu'il y avait, réfléchissant des petits rayons lumineux d'une grande douceur. Ce monstre volant avait des allures de chauve-souris géante... Et sa tête paraissait paisible, sereine... Toujours quelque peu méfiante, j'apaisais cependant ma torpeur, toujours le regard plongé vers cette étrange créature que je n'avais encore jamais vu... Mais que je trouvais tellement belle... Je ne pouvais le nier... Je l'admirais, voyant son corps comme scintiller naturellement malgré l'obscurité, comme émanant une lumière divine. Ses grands yeux violets/roses me sondaient également, comme si la chauve-souris cherchait à lire dans mon âme... Ou comprendre ce que j'étais. Je devais bien admettre néanmoins que cette forme géante m'intimidais. Si jamais elle se mettait en tête de vouloir m'attaquer, je serais dans de beaux draps. Je devais trouver un moyen de battre en retrait. Mais contre toute attente... La créature s'adressa à moi... Et elle se présenta...

C'était... Lunala ? Le fameux Pokemon d'Alola ? J'en avais déjà entendu parlé... Mais très peu, cette région était assez éloignée après tout... Mais... Voir ainsi un Pokemon Légendaire... Juste en face... Déesse de la Lune ? ... Mon admiration grimpa encore en flèche. J'aimais tellement la nuit, regarder les étoiles, le calme serein et apaisant de la nuit... C'était grâce à ce Pokemon que tout ça pouvait exister dans notre monde ? C'était ... Formidable, merveilleux...

A ma place... N'importe quel dresseur aurait déjà envoyé son meilleur Pokemon pour tenter de capturer le Légendaire, et aurait déjà lancé son stock de Pokeball... Néanmoins la capture était loin d'être ma priorité. Ni la collection d'ailleurs. Je préférais n'avoir qu'une petite équipe de petits monstres que j'aurais choisit par envie, non pas par stratégie... Je ne briguais pas les combats après tout... Or il m'arrivait tout de même de devoir affronter d'autres dresseurs par moment... Je ne dis pas le contraire... Mais je m'assure toujours que mes Pokemons ne seront jamais gravement blessé... Jamais je ne pourrais me le pardonner... Et ... Je souffrais déjà pour mon Nightmare... Vivement que je le retrouve...

- ... Je... Je m'appelle Galathéa... Je suis juste une humaine qui passait dans le coin...

J'avoue que je ne savais pas trop quoi dire... Je me sentais misérable, toute petite face à non seulement sa taille colossale mais également pour son rôle majeur dans le monde. Enfin... Je n'avais pas non plus à rougir... Certes, je ne dirigeais pas la lune et ses étoiles... Je ne dirigeais rien du tout d'ailleurs, mais j'aimais penser que ma présence apportait sa pierre à l'édifice au sein de la Guilde. Je jouais mon rôle comme il fallait, même si je faisais des erreurs, je me sentais utile... Après tout... Même avec la plus simple des actions, je participais à la victoire de la Guilde contre l'Empire... C'est ce que je pensais au plus profond de moi.

Lunala détourna alors son regard. Je tressaillis légèrement. Qu'y avait-il ? Elle semblait observer ma SuperBall qui remuait doucement... Avant de s'arrêter, émettant un petit clic bien connu. Je... J'avais réussi ? J'avais capturé Barpau ? Je devais bien reconnaître que j'étais fière sur le coup... Mais à quoi pouvais penser Lunala qui ne dit plus rien depuis quelques longues minutes, à regarder ma ball fixement ? Allait-elle mal réagir que je capture un camarade Pokemon devant elle ? D'ailleurs justement, sa voix me parvint enfin, brisant ce silence sinistre dans la nuit.

- ... Euh... J'ai... Attrapé un Barpau... Ou une, je l'ignore encore...

Je reconnaissais honteusement que je savais pas encore s'il s'agissait d'une femelle ou d'un mâle... Mais ce dont j'étais sûre, chose qu'elle me demanda d'ailleurs. Je lui assura qu'il, ou elle, aura un traitement digne d'un roi ou une reine, que j'ai toujours prit grand soin de mes Pokemons et qu'il recevra tout l'amour dont il aura besoin et envie, toute mon attention, et surtout, qu'il ne sera en aucun cas obligé de se battre s'il n'en a pas envie.

- C'est rare que je capture des Pokemon... Et je ne les utilise pas forcément pour le combat... Cela m'arrive, bien évidement, mais c'est assez rare... Si j'adopte un Pokemon, c'est surtout pour l'accueillir dans ma "famille", et lui donner de l'amour. S'il souhaite partir, je lui rendrais sa liberté...

Mais bon, jusqu'ici, jamais aucun de mes Pokemons n'avait demandé à être relâché. Je les traite du mieux que je puisse après tout. L'amour que l'on porte à nos compagnons se répercute sur leur attitude, même en combat. Ce que nous leur offrons, ils savent toujours nous le rendre, parfois même en double. Et je n'ai jamais lésiné à en prendre grand soin.

- Hmm... Il est vrai qu'il est difficile d'obtenir ce genre d'objets... Cela ne me réjouit pas non plus... Mais c'est un investissement pour plus tard si je puis dire...

Si ces balls pouvaient me permettre de capturer une équipe puissante pour renverser l'Organisation de l'Ombre et l'Empire d'Orion... Je prendrais des crédits sur plusieurs années afin d'en prendre autant que possible et les éliminer un par un... Mais... Les Pokemons ne sont pas des armes... Ce sont avant tout des compagnons, des amis chers... Et les pauvres devaient être mêlés à ces conflits stupides... A cause d'un être égoïste, égocentrique et... Avare de pouvoirs... Un être qui n'aurait jamais dû obtenir les pouvoirs d'Arceus... Le monde se porterai mieux sans lui...

- Je... Je suis membre de la Guilde d'Arceus... Nous sommes une organisation rebelle qui luttons contre Echo... C'est une habitude pour moi de me cacher des soldats

Je laissais échapper un petit rire, afin de me détendre, et diminuer la gravité de mes propos... Il était vrai que je ne menais pas une vie très facile... Lutter chaque jour pour la Guilde... Tâcher d'éviter les soldats toute la journée... Me faufiler, combattre, espionner... C'était mon lot quotidien... Mais j'étais près à l'endosser... C'était pour Kishi avant tout... Et pour rétablir la paix.

- Navrée de vous importuner... Mais vous êtes bien loin d'Alola... Qu'est-ce qui vous amène à Shimi ? L'île est dangereuse à cause d'Echo, mais vous semblez au courant déjà... Il vaudrait peut être mieux pour vous de vous cacher, il n'y a pas qu'Echo qui recherche les Légendaires, des dresseurs peu scrupuleux peuvent aussi avoir pour objectif de vous capturer...






_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Jeu 29 Juin - 13:09

Promenade en pleine nuit chez les humains



Elle s'appelle donc Galathéa. Étrange nom mais le début me fait pensé à galaxie alors j'aime bien. Elle me dit qu'elle vient d'attrapé un ou une Barpau. Beuh, pas le genre de pokémon avec qui j'aimerais converser... Néanmoins quand ils sont évolués, la c'est beaucoup plus intéressant ~ Elle semble sincère dans ses dires de "gentille dresseuse" bien que je n'ai rien vu de tout cela pour l'instant. Je devrais sûrement rester avec elle pour voir comment elle sympathise avec un nouveau pokémon récemment capturé, même si ma présence serait évidemment bien handicapante pour elle et qu'elle serait certainement stressé de m'avoir en spectateur mufufu mais ce serait d'autant plus amusant.

Elle ne m'a pas expliqué réellement pour la provenance de la pokéball mais comme précédemment dit je n'en ai pas grand chose à faire. Mais c'est la ou nous en venons au point qui m'intéresse le plus, à savoir le fait qu'elle se dit être une membre de la guilde d'Arceus. Je connaissais évidemment cette organisation rebelle et leurs actions sont loin de me déplaire. Mais ce n'est pas dans leurs habitudes que de se dévoiler aussi facilement... C'est ça qui me pose problème et me fait douté.


J'ai fait mon temps à Alola, je sentais que j'avais ma place ici, en tout cas, je me construirais cette place et l'Empire ne m'en empêchera pas. Je n'ai absolument pas peur d'eux et je les massacrerais jusqu'au dernier. Je suppose que si vous êtes bien de la guilde d'Arceus, mes propos ne devraient pas vous choquer n'est-ce pas ?


Je me doutais bien que ça n'allait pas la rendre folle de joie de savoir qu'une légendaire avait comme ambition d'anéantir cruellement l'Empire. Sa Guilde doit certainement avoir une éthique débile tel que pas de tortures ni même de meurtre sur des soldats désarmés. Le contraire m'étonnerait bien mais serait grandement apprécié. Enfin, pour son cas à elle, même si ce genre de méthodes étaient appliquées par la Guilde, elle ne les utiliserait jamais, ça se voit tout de suite que ce n'est pas son genre.

Et si vous me faisiez voir comment vous sympathiser avec un pokémon fraichement capturé ? Cela m'intéresserait de voir si vous êtes honnête. Même si ma présence devrait certainement vous faire passé l'idée de prouvé un quelconque mensonge...





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Lun 3 Juil - 22:51





♦♦♦

La grande créature ailée me racontait une partie de son histoire, dont je prêtais une grande attention, par respect, non pas par frayeur, car il était vrai que j'étais sincèrement curieuse et intriguée par ce Pokemon Légendaire si fascinant. Cela m'étonnais que Lunala s'éloigne autant d'Alola, sa terre natale, ou du moins la terre qui forgea sa légende. Il y avait aussi un autre Pokemon je crois... Un grand lion... Solga... Solgaleo je crois. Je ne connaissais pas vraiment son histoire, pour être honnête... Ni celle de Lunala, mais je ne voulais pas le frustré ou attiser la colère d'une Légende. Son temps à Alola était révolu donc... S'ennuyait-il ? Alola ne lui plaisait plus ? Mais pourquoi s'installer ici, sur cette île... Entre les mains d'Echo... Ce n'était pas prudent... Un être qui vole les pouvoirs d'Arceus... Que ferait-il de Lunala ? Je doute que ce dernier se laissera faire, bien sûr... Cependant... Arceus n'avait pas non plus dû y aller de main morte pour défendre ses pouvoirs fantastiques... Je soupirais profondément, j'imagine que ce n'était pas non plus son but de se jeter dans la gueule du loup, et que Lunala maîtrisait suffisamment la situation pour comprendre qu'il ne valait mieux pas trop s'en approcher, surtout si on tenait à son intégrité.

Une partie de son discours m'intrigua bien plus que je ne le pensais... Lunala avait pour projet de massacrer les membres de l'Empire Orion ?... Je ne dirais pas que la Guilde n'a pas le même objectif en commun mais... Il me semble que nous cherchions simplement à le dissoudre, non à annihiler ses membres... Après tout, beaucoup d'innocents avaient rejoint contre leur gré l'Empire, tous ne partageaient pas ses idéaux et sa soif de pouvoir... Toutes ces personnes qui travaillaient pour l'Empire pour protéger leurs proches, leurs amis... Kishi... S'en prendrait-il à lui ? Cette pensée effleura mon esprit, et fit bouillir mon sang. Je ne pouvais pas accepter une telle chose. Il ne fallait pas mettre tous les individus au service de l'Empire dans le même panier, il y avait beaucoup trop d'innocents pour simplement les massacrer sans distinction. Et s'il venait à blesser Kishi... Je lui ferais regretter... Je n'hésiterai pas un seul instant... Il devait comprendre... Au moins, la Guilde d'Arceus avait le mérite de distinguer le bon du mauvais, et ne pas frapper à l'aveugle... Nous protégeons les innocents et ne nous en prenons qu'aux grands piliers de l'Empire... Ou leur force de frappe.

- ... Tous les membres de l'Empire ne sont pas forcément mauvais... Beaucoup ont été contraint de rallié à leur cause sans pourtant la défendre...


J'estimais sincèrement que tout n'était pas mauvais dans l'Empire... Seulement ceux endoctrinés par Echo, ce dernier et ceux qui le secondaient... Ces êtres pouvaient très bien mourir dans les pires souffrances, peu m'importais... Ils pouvaient disparaître... Nous serions tellement plus heureux sans eux... Mais... Aurais-je pu avoir autant de force comme Lunala pour promettre un jour leur mort ? J'ignorais même si je pouvais moi-même mettre fin à leur existence... Etant une pacifiste... Je n'ai jamais eu le sang d'un être vivant sur les mains... Alors un autre humain... Je craignais que cela soit au dessus de mes forces... Je n'osais même pas l'imaginer tant cette image me rebutais... J'en eu un désagréable frisson... Et je préférais l'oublier, passer à autre chose.

- Des personnes au sein même de l'Empire se battent dans l'ombre pour renverser le pouvoir... Et les massacrer serait injuste...

Je ne partageais pas l'avis de ce Pokemon Légendaire. Faire partie de la Guilde d'Arceus ne faisait pas de moi un être sans cœur capable de tuer de sang froid des "congénères" sous prétexte qu'ils ont des idéologies différentes et dangereuses. Et je ne pouvais qu'être persuadée qu'il était possible de les ramener dans ce que je considérais comme le droit chemin... Lunala semblait préféré faire couler le sang sans distinction. Et je ne pouvais pas l’accepter. Je ne pouvais pas non plus l'en empêcher... Juste essayer de convaincre l'immense chauve-souris animé d'une soif de destruction... Enfin... J'imagine qu'il était temps que je parte, je n'avais plus rien à ajouter... Sauf Lunala qui me posa une espèce de défi, et je pus lire une étincelle joueuse dans son regard scintillant. Le Légendaire me demanda de lui démontrer ma bonne fois dans mon élevage de Pokemon, en utilisant simplement le Barpau que je venais d'attraper... Il voulait que je lui fasse un cours de dressage ? Je déglutis discrètement... Il comptait me surveiller ? Je n'appréciais pas sa démarche, étant assez timide lorsque j'ai des spectateurs... Mais cela avait quelque chose de louable. Lunala cherchait simplement à s'assurer que le Barpau était entre de bonnes mains, et que je mettais bien en pratique ce que je lui avais dit. Et comme je ne mentais pas à ce propos, je lui prouverai que j'élèverais bien ce Barpau. Ou alors Lunala cherchait simplement à ce divertir, et se fichait du reste, je l'ignorais. Quoi qu'il en soit... Il ne restait plus qu'à me lancer maintenant. Je n'allais tout de même pas m'enfuir pour lui échapper. J'aurais pu tenir... Même pas un mètre avant que le monstre immense me rattrape en un battement de ses puissantes ailes ? La fuite n'était même pas envisageable. Et ce n'était pas ce que je cherchais, dans tous les cas.

Je finis par enfin faire quelques pas pour récupérer ma SuperBall, complètement immobile sur le sol. J'avais entendu un clic tout à l'heure... Mais avais-je bel et bien réussi ? Je me baissais légèrement, et ramena ma Superball vers mon visage, plissa les yeux pour mieux distinguer les formes... Et vit quelque chose à travers le verre épais de la ball. Oui, le Barpau était là, je pouvais le voir. Je ne pu m'empêcher de sourire, heureuse d'avoir réussi cette capture. Mais passée l'ivresse de la "chasse", il me fallait maintenant apprivoiser l'animal. Je lui permis donc de sortir de sa petite prison ronde, en prenant le soin de le libérer dans un petit point d'eau afin qu'il ne se dessèche pas sur place. Dans un premier temps, nos regards se croisèrent, dans un grand silence, comme si nous cherchions à nous comprendre sans rien dire. Le Barpau semblait intrigué de me voir de ses grands yeux globuleux, tandis que je lui adressais un petit sourire, pour le rassurer, en lui murmurant doucement qu'il n'avait rien à craindre et que je ne lui ferais pas de mal. Pour appuyer mes propos, je fouillais doucement dans mon sac afin d'en sortir quelques baies, un aliment dont tous les Pokemons raffolent à ce qu'il me semblait. Et justement, le Barpau réagit plutôt bien en voyant ma main les rapprocher de sa bouche. A proximité, il les goba sans hésiter, avec un grand sourire.

- Bonsoir petit Barpau, tu accepterais de rejoindre mon équipe ? Je prendrais soin de toi, tu verras

Le Barpau observa alors un long moment l'eau, comme hésitant. C'est vrai que je lui demandais de quitter son habitat naturel qu'il connaissait comme sa poche pour un lieu dont il ignorait tout. Et même si je lui promettais monts et merveilles... Il fallait avant tout qu'il me fasse confiance dans ma façon d'élever les Pokemons... Et quoi de mieux que d'avoir un exemple pour lui montrer que j'étais une bonne dresseuse. Je sortais une Pokeball de mon sac, et libéra cette fois-ci Lullaby, ma petite Sonistrelle qui poussa un joyeux petit cri et voleta dans tous les sens, pour s'amuser, avant d'apercevoir Lunala, s'en approcher pour le regarder de plus près avant de tournoyer autour joyeusement pour s'amuser, puis enfin rejoindre le Barpau, et pousser des petits cris près de lui, le Pokemon écaillé semblait comme l'écouter. J'imagine qu'ils devaient communiquer.

- Ce serait tellement pratique de pouvoir les comprendre... Seuls les Pokemons puissants comme les Légendaires ou les Pokemons Psy peuvent communiquer facilement avec nous... C'est fascinant









_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Le Créateur
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 999.999.999.999 P$
42La Réponse Ultime

42
La Réponse Ultime

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mar 4 Juil - 23:30

Un homme se présenta auprès des deux. Il semblait être l'informateur. Celui-ci donna des renseignements auprès de Galathéa (À toi d'imaginer) sur l'emplacement de Nightmare et comment le récupérer le plus facilement.

Il se trouve dans une petite base, près du phare.

Mais l'informateur n'est finalement pas une si bonne personne que ça, car il envoya un Léviator pour affronter Lunala afin de l'ajouter pour le vendre !

(À toi d'imaginer le combat et tout est permis)

_________________

Image HTML map generator
Revenir en haut Aller en bas
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Mer 5 Juil - 0:26

Promenade en pleine nuit chez les humains



Avant que je ne puisse répondre à l'humaine devant moi, un autre humain arriva. Sur mes gardes au début, il s'avéra que Galathéa le connaissait, tout du moins elle savait qui c'était. Il se prétendait être l'Informateur. Informer de quoi ça je ne le savais pas mais il me gênait beaucoup car il ne cessait de me fixé d'un air malsain. J'étais certain qu'il préparait quelque chose à mon encontre. Me capturer peut être ? Ça semblait logique pour n'importe quel dresseur d'autant qu'il avait une pokéball à sa ceinture. L'humaine ne semblait pas craindre quoi que ce soit, c'est ce que j'avais l'impression de voir en elle en tout cas. Je ne suivais pas leur discussion, ce n'était qu'un bruit de fond pour moi. Mais alors que tout semblait aller à la normal, plus aucun sob, plus rien. Je tournais la tête vers Galathéa qui semblait si je ne m'abuse effarée. Les derniers mots que j'avais entendu et comprit étaient : Je peux la capturer ?

A peine je réalisais ce qui venait de se dire qu'un immense Léviator me faisait face et préparait une puissante attaque Ultralaser. Je pu de justesse éviter le tir et regarder mon opposant. Il désirait donc bien me capturer. Soit, qu'il essaye. Mais qu'il s'attende également à perdre lamentablement et à pleurer son défunt pokémon...


Tu vas regretté ça humain ! Ton poisson va périr sous mes attaques psychiques et spectral ! Et toi aussi par la même occasion !


J'attaquais le pokémon eau-vol avec une puissante Ball'Ombre en visant sa tête, je n'allais certainement pas lui faire une faveur en ménageant mes attaques. Personne ne m'enfermera dans une boule, PERSONNE !!

Galathéa ! Met hors d'état de nuir cet enflure d'humain pendant que je lui écrase son pokémon chéri. Si tu peux, évites de le tuer, j'aimerais m'en charger moi même ~


Je ne savais pas si elle allait suivre mes ordres ou non mais ça valait le coup d'essayer, peu importe le résultat. Je doutais fortement qu'elle s'allie avec mon adversaire, tout du moins je bannissais cette idée de ma tête pour ne pas me déconcentrer...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Jeu 6 Juil - 23:39





♦♦♦

La leçon d'apprivoisement de Pokemon sauvage assisté par la grande chauve-souris fut soudainement interrompue. Je n'avais pas remarqué avant cet instant cette silhouette qui nous observait, tapie dans la pénombre. D'un mouvement du bras, j'invitais mes Pokemons à rester sur leur garde, tandis que la méfiance s'emparait de mon cœur. Un mauvais pressentiment envahissait tout mon être. La silhouette s'approcha alors de nous, sans rien dire, dans un silence absolu. Lunala également s'était tu, sans doute interloquée par l'arrivée de cet être mystérieux, tout de noir vêtu... Qui s'adressa à moi.

- Galathéa Allister ?

J'esquissais un mouvement de recul, désagréablement surprise que cet individu étrange, à entendre sa voix un homme donc, connaissait mon identité. Instinctivement, mes sens en alerte, je pris une posture défensive, en lui répondant à l'affirmatif en hochant la tête. C'est alors qu'il révéla être l'homme que je recherchais, mon mystérieux informateur que la Guilde m'avait envoyé trouver. Non rassurée pour autant, méfiante, je gardais un silence de marbre, et lui laissait dire tout ce qu'il avait à me confier, conformément à notre mission. Je ne pouvais pas risquer de dévoiler par maladresse une informations précieuse à propos de la Guilde d'Arceus ou même de mon entourage.

L'homme mystérieux me renseigna sur une piste très intéressante. Selon lui, l'Empire possédait une petite base au sous-sol de l'ancien Phare d'Erina, reliée à la Cité Impériale par un réseau de tunnels sous-terrains... Mais également qu'un Zoroark y était prisonnier depuis peu de temps... Mon Zoroark ? Nightmare ?  A cette information, mon sang ne fit qu'un tour. Je n'avais qu'un désir sur le moment : retrouver cette base pour sauver mon Pokemon. Mais... Ne devais-je pas d'abord rentrer au QG de la Guilde pour leur remettre ces informations ? Était-ce bien prudent de partir seule à la recherche de mon ami, dans un lieu qui m'était inconnu, tout comme l'homme qui me confia ces renseignements ? Surtout que cet homme attisait bien trop ma méfiance... Quelque chose clochait. Cependant, je pouvais et devais dorénavant reprendre ma mission. Je le remerciais, froidement, peu confiante en ses dires. Néanmoins, pour les confirmer, des espions seront sans doute envoyés sur les lieux. Je me tournais alors vers Lunala pour lui dire au revoir et enfin reprendre ma route... Quand l'homme brisa le silence avec ces quelques mots qui me glacèrent le sang.

- Je peux la capturer ?  

Je n'eu le temps de répliquer qu'un hurlement terrifiant retenti dans la nuit. Un Léviator nous faisait maintenant face, l'air menaçant. Il allait attaquer Lunala ! Un Ultralaser surgit de sa gueule grande ouverte, et je me jetais instinctivement sur mes Pokemons pour les protéger. J'entendis alors Lunala proférer des menaces d'une vois que je n'avais pas encore entendu jusque là, empli de rage, de haine... Mieux valait être son allié que son ennemi. Et dans cette obscurité, Lunala était dans son royaume. La grande chauve-souris répliqua avec une attaque d'une grande violence, animée par le désir de réduire le Léviator en poussière. Et pendant que son combat faisait rage... Je devais arrêter l'homme, par tous les moyens... Mais... Pas parce que Lunala souhaitait le tuer, mais pour comprendre les raisons de son acte. Aussi, je m'élançais sur lui, prête à l'arrêter, du moins essayer. Bien en face de lui, je constatais qu'il me dépassait facilement d'une tête ou deux. Et suite à mon "attaque", il s'apprêtait à répliquer à son tour, avec un coup de poing pour m'arrêter. Grossière erreur, parce certes je paraissais plus petite que lui... Mais j'étais surtout plus sournoise. Lui qui pensait que je l'attaquais de face... Je m'abaissa au plus vite et m'en prenais à ses jambes, décochant un magistral coup de pied en plein dans un tibia. Surpris et décontenancé, il plia un genou à terre en fulminant. Je me glissa dans son dos au plus vite, avant de l'agripper à la gorge pour le retenir prisonnier, en attendant patiemment que Lunala termine son combat.

- Ne le tue pas Lunala ! Il n'en vaut pas la peine. Je vais simplement le ramener à la Guilde. Cette trahison ne restera pas impunie... Mais lui ôter la vie n'est pas une solution... Il recevra le châtiment qu'il méritera suite à son jugement, je peux te le promettre...






_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Ven 7 Juil - 0:24

Promenade en pleine nuit chez les humains



Je ne prêtais aucune attention aux actions de Galathéa, tout ce qui m'importait était d’anéantir mon ennemi et ce Léviator n'avait aucun chances face à moi. Il était épuisé par son Ultralaser et être épuisé dès le début d'un combat était très mauvais. Moi j'étais en pleine forme et ma rage me donnait encore plus d'énergie. Et alors que ma première attaque avait fait mouche, je lançais désormais un Pouvoir Lunaire en concentrant mon énergie et grâce à la lune mon attaque allait être encore plus puissante qu'elle ne l'était de base. Je préparais ensuite un téléportation au cas ou pour éviter la potentielle riposte du poisson volant qui ne put d'ailleurs esquiver mon attaque et qui voltigea et s'écrasa à terre une bonne dizaine de mètres plus loin. Il se relevait avec difficulté alors que je souriait vicieusement.

Déjà fatigué mon gros ? Et bien alors, on ne tient pas face à une déesse ? Ta mort sera un délice à admirer. J'espère que tu vas agonisé comme la vielle pourriture que tu es ! Je ferais tout pour que tu meurs dans le déshonneur !


Je poussa un puissant cri semblable à un cri de guerre qui fit vibré les arbres aux alentours. J'étais puissante et je n'allais pas manquer de le démontrer. L'humaine voulait que j'épargne l'humain et que sa guilde se charge de s'occuper de lui mais ça n'allait pas se passer comme ça. Ces deux immondes êtres allaient mourir par mon fait ! Peu importe ce qu'elle en pensait, c'était moi la chef ici, pas elle !

Qui es tu pour me donner des ordres humaine ?! Je vais l'étriper et le laisser pourrir comme la charogne qu'il est ! Aucune pitié pour ceux qui oses me défier aussi lâchement ! Et ne te met pas en travers de ma route, maintient juste cet abruti, quitte à lui arracher les membres si il se débat. Et d'ailleurs, c'est un ORDRE !


Je lui déconseillais fortement de me désobéir car à l'heure actuelle j'étais à l'apogée de ma puissance et de ma colère. Un seul mot de travers et je lui ferais regretté de ne pas m'avoir écouté ! Elle pouvait très certainement voir dans mon regard que je portais sur elle qu'un seul faux pas signifierait la mort. C'était obéir ou mourir. A elle de choisir...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Sam 8 Juil - 0:00





♦♦♦

Je continuais de retenir fermement mon prisonnier, bien que celui-ci se débattait comme un beau diable... Il possédait tout de même une sacré force contrairement à moi... J'ignorais si j'allais pouvoir le garder longtemps ainsi, malgré ma prise sur sa gorge que je tâchais de resserrer pour le dissuader de continuer de remuer, sans pour autant souhaiter l'étouffer, ou le faire souffrir inutilement... Je n'étais pas ainsi... Je ne voulais pas lui faire de mal... Ce n'était pas mon but, ni dans mes mœurs... Cependant je ne pouvais pas lui pardonner pour son acte. S'attaquer à un innocent était un crime impardonnable, or je ne pouvais pas non plus laisser Lunala s'en charger... La grande chauve-souris comptait l’annihiler, et c'était tout le contraire que je souhaitais...

- Lunala ! Ce n'est pas un ordre ! C'est une demande ! Je t'en prie... !

Je sentais l'homme se débattre moins violemment... Commençait-il à craindre pour sa vie ? Je le sentais déglutir difficilement... Tandis que mon cœur se serrait dans ma poitrine... J'avais l'impression d'assister Lunala, pire même, l'aider dans sa volonté de l'exécuter sommairement, en le maintenant ainsi, sans défense face à l'immense Pokemon de la nuit. Une torpeur terrible s'emparait de mon être. J'étais terrorisée devant le regard sombre que me lançait le Légendaire. Un regard furieux, autoritaire... Comment lutter face à un monstre possédant autant de pouvoir ? Je... Je ne savais plus quoi faire... Je me sentais désemparée face à la menace de Lunala... Lui désobéir, sauver cet homme coûte que coûte au risque d'y perdre la vie, alors que je ne le connaissais même pas, et qu'il s'en était honteusement prit à Lunala ? Ou laisser Lunala agir à sa guise et le tuer de sang-froid ?... Je me sentais perdue... Cependant... Je ne pouvais rien faire contre le Légendaire... Si ce n'est... Lui obéir... Car... Je ne pouvais me permettre de mourir... J'aurais été prête au sacrifice ultime pour une poignée de personne... Mes parents... Kishi... Ser Veresta... Mais pas cet homme... Contre mon gré, je lâchais ma prise et m'éloignais de lui, pour ne pas recevoir le courroux de Lunala... Je pouvais l'entendre hurler, supplier Lunala de l'épargner... Quelle horreur... C'était insupportable de devoir écouter... Ses derniers mots probablement... Emplis de désespoir... Cet homme... Avait des amis... Une famille... Je ne pouvais m'empêcher de verser une larme pour ces êtres qui allaient perdre leur proche... Je tournais le dos à la scène, afin de ne pas voir cette exécution des plus barbares...







_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Sam 8 Juil - 0:38

Promenade en pleine nuit chez les humains



Elle m'avait écoutée, mufufu ~ Bien que ça avait du être d'une difficulté hors du commun, elle avait cédée à mes pressions et elle avait relâché l'humain. Ce dernier me suppliait et c'était réellement jouissif et intense. J'étais au bord d'une extase perverse qui allait me poussée à commettre un acte atroce, inimaginable et totalement impardonnable mais je n'en avais rien à faire. J'étais cruelle, sadique, abominable. Je dévouais ma vie à la souffrance d'autrui, à tout ceux qui me faisait face, me défiant, aussi faibles et insignifiants soient ils. Leur arrogance et leur stupidité allaient être violemment punis. Et cet insecte allait être le premier à expérimenter ma colère et ma haine. Mais je ne voulais pas que ce meurtre et cette torture ne reste que dans ma mémoire. Je souhaitais que d'autres puissent connaitre l'horreur que vivent ceux qui me combattent lâchement. Et la seule personne qui pouvait assistée à ce massacre était Galathéa. Certes, je l'avais déjà fait souffrir assez comme cela mais mon instinct était trop fort. Il me disait de la faire souffrir elle aussi. De lui montrer à quoi ressemblait la douleur et la mort. Je ne connaissais rien de son passé mais peu m'importait. Je lui fit tourné la tête avec mes pouvoirs psy, bloquant cette tête dernière pour qu'elle ne puisse détourner les yeux. Œils que j'obligeais l'humaine à laisser ouvert, quitte à ce qu'elle en ait mal. Puis je commençais la torture. J'attrape avec ma télékinésie l'humain et je lui démembre lentement sa jambe droite. Il hurle comme jamais alors que moi je m'extasie, poussant un rire démoniaque qui s'amplifie à mesure que la jambe se tend jusqu'à ce que les tendons s'arrachent et que le bruit fatidique retentisse, que le sang jaillisse comme des confettis, éclaboussant mon visage et celui de l'humaine. Et je continue mon manège, envoyant un très puissant choc mental dans le cerveau de mon prisonnier, le faisant saigner abondamment du nez. Et suite à cela, je cogne brutalement son corps contre une grosse pierre au sol, lui brisant les os de toutes parts, et cela plusieurs fois. Mais il était encore en vie, je calculais parfaitement bien ma torture. Je le reposais au sol sans ménagements en lui envoyant une onde folie, le faisant déliré comme un fou. Ses cris de douleurs mêlés à ceux de sa folie étaient enivrants. Il rampait au sol, se débattant contre un ennemi invisible, cognant violemment sa tête à répétition et hurlant des propos incohérents. Puis je décidais de tout arrêter. Je reprit son corps avec ma télékinésie, regardant Galathéa dans les yeux et faisant exploser l'humain avec un énorme Rayon Spectral, répandent ses tripes, ses boyaux et ses organes partout sur le sol. J'avais... Gagnée ~




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Dim 9 Juil - 14:13





♦♦♦

Quel immonde supplice... Je ne pouvais pas y croire... Tout cela n'était que le fruit d'un cauchemar, une terrible illusion dont j'étais la victime... Je priais le ciel désespérément pour qu'enfin tout cela cesse, qu'enfin je me rende compte que tout ceci n'était pas bel et bien réel... Hélas... Arceus avait disparu... Plus personne ne pouvait entendre mes prières, mes supplices mis à part le Diable... Cela me rendait malade de devoir être témoin de cette abomination macabre qui semblait faire jubiler Lunala pour je ne sais quelle obscure raison. Qu'avait-elle en tête, ou dans le cœur, pour agir ainsi, de façon aussi sadique ? N'avait-elle aucune pitié ? Arceus, dans sa grande bonté avait-il omit de lui insuffler la bonté dans son cœur qui me semblait dorénavant aussi froid que le métal ? Méprisait-elle à ce point les humains ?

Alors que je tournais le dos à la scène, je m'attendais à tout instant d'entendre les hurlements déchirants de cet homme, Lunala se nourrissant de sa douleur et de ses larmes... Cela me rendait malade et me déchirait au plus profond de moi... Cependant... Contrer la volonté de cet être quasiment divin signerait mon arrêt de mort dans les plus brefs délais, sans la moindre chance de m'en échapper, de fuir, ou sans la possibilité de recevoir un jugement.... Et je redoutais la mort encore plus que voir cet humain mourir par ma faute, parce que je ne pouvais m'opposer à la puissance de la Légendaire... J'étais... Faible... Impuissante... Avant que Lunala n'exécute son châtiment, je fermais les yeux et me bouchais les oreilles avec mes mains, tâchant de me convaincre psychologiquement que tout allait bien, que j'étais ailleurs, loin de tout ça...  Si seulement c'était vraiment le cas....

Néanmoins... Je sentis une étrange force qui fit alors pivoter mon corps et ouvrir mes yeux, me mettant face à ce spectacle macabre, en première loge. Ce n'était tout de même pas de ma propre volonté que j'avais agit de la sorte ?? Non... Je constatais avec effroi le sourire malsain de Lunala... Elle ne voulait pas être la seule à profiter de ce moment... Elle voulait un spectateur, un témoin pour admirer sa force, sa puissance... Elle voulait que quelqu'un assiste à cette ignoble scène pour pouvoir en parler et répandre le nom de Lunala comme synonyme de mort et de carnage... Et seule moi était présente en ce lieu pour satisfaire ce désir malsain... Je devais fuir... Vite... J'essayais de rassembler mes forces pour partir d'ici mais la force psychique de Lunala me retenait prisonnière ! Impossible de bouger ! Comme si mes membres étaient paralysés ! Je la suppliais du regard de me relâcher mais rien... Elle semblait au contraire prendre encore plus de plaisir à me voir tenter de me débattre en vain... Elle me força alors à ôter mes mains de mes oreilles... J'eus beau lutter de toutes mes forces pour l'en empêcher... Mes tentatives furent vaines... Je luttais désespérément contre la volonté d'une divinité. Je tentais alors de fermer les yeux, mais Lunala m'en empêchait également par ses pouvoirs ! J'étais totalement à sa merci, son pantin... Elle esquissa un sourire carnassier et commença la démonstration de sa force incontestable... Elle débutais en tirant sur la jambe de l'homme avec ses pouvoirs, à tel point que je pouvais l'entendre craquer... Elle n'allait quand même pas lui arracher...?! Non... Pitié... Je ne pouvais rien faire d'autres qu'assister, impuissante, à cette horrible scène, à voir cet homme se tordre de douleur et l'entendre crier, supplier que tout cela cesse... Lunala laissa échapper un rire démoniaque, le voir souffrir ainsi semblait décupler son plaisir malsain... Et elle continuait de tirer... Jusqu'à ce que tout cède enfin, les os, les tendons, dans un craquement sourd qui me donna des hauts-le-cœur. De l'acidité remonta le long de ma gorge, la brûlait, mais paralysée, je ne pouvais même pas la cracher, comme si Lunala souhaitais que je souffre également... Je ne pouvais pas non plus fermer mes paupières, même pour cligner des yeux... Des larmes montaient pour venir les humidifier, et par la douleur, de voir ces choses... Mais la torture était loin d'être finit... Du sang de sa jambe arrachée vint jaillir sur mon visage... Je n'avais qu'une envie... Hurler d'horreur... Mais je ne pouvais rien faire... Si Lunala ne me retenais pas... Je pense que je me serais effondrée...

Lunala continuait de s'amuser avec son prisonnier, comme un chat torturant une souris... Elle jubilait... Son sourire malsain s'étendait sur toute sa bouche... Elle le faisait souffrir le plus longtemps possible de toute sorte de façon, comme si elle découvrait en même temps ce qu'elle pouvait faire de ses pouvoirs... L'homme était dans un état tellement misérable... J'en avais pitié de lui... J'en pleurais de douleur... Je n'en pouvais plus d'assister à tout ça... J'ignorais qui subissais le pire des supplices... Au moins l'homme finira par être achevé... Moi... J'aurais toutes ces visions tout le long de ma vie... Vint enfin le moment où Lunala s'ennuyait... Et mettait un terme à sa torture une bonne fois pour toute... Avant d'enfin me libérer... Je m'effondrais au sol, pleurant toutes les larmes de mon corps, régurgitant le contenu de mon estomac sur le sol, dégoûtée et traumatisée de ce que je venais de voir... J'aurais voulu disparaître...


♦♦♦
Lullaby

J'étais restée tout ce temps en retrait, avec la petite Barpau que Gala' avait attrapé. Une nouvelle copine, j'étais contente ! Mais rien ne se passa comme prévu. Y'a eu un gros Léviator pas beau qui avait attaqué une copine chauve-souris je crois, j'ai pas bien comprit... On devais pas s'en mêler... On était trop petite... Ça avait finit par se calmer, mais il y avait eu des cris assourdissants et Barpau n'a pas aimé du tout ! Quand je suis allée voir ce qu'il ce passait, j'ai vu ma dresseuse dans un sale état ! La pauvre ! Elle ne bougeait plus du tout, agenouillée au sol et elle pleura face à la chauve-souris géante ! Et c'était quoi ça ? Du sang ? A qui il était ? Je comprends rien ! Je voletais jusqu'à Galathéa, et j'essayais de la faire réagir mais elle restait immobile. Aller Gala' ! Dis moi ce qu'il y a ! C'est la chauve-souris ? C'est ça ? Je serrais les crocs et volais jusqu'à me retrouver nez à nez face à elle. C'est pas parce qu'elle était grosse et moi toute petite qu'elle pouvait tout se permettre celle-là !

- Eh toi ! T'as fait quoi à ma dresseuse ? Vas-t-en ! Laisse la tranquille ! M'oblige pas à m'énerver sinon !...

Euh... Sinon... Je ne savais pas trop quoi faire... Euh... Du bluff ! Je lui faisais les gros yeux pour essayer de l'impressionner, tandis que je me maintenais toujours en l'air en battant frénétiquement des ailes. J'suis crédible au moins ? J'suis peut être pas puissante, mais casse pied, ah ça oui !

- Ne t'avise même pas à lui faire du mal ! Ou du moins plus que ce que tu as fait ! Déguerpit d'ici ou ça va chauffer pour tes oreilles !

Euh... Est-ce qu'au moins elle en avait ? Pas grave ! Fallait juste qu'elle comprenne qu'il fallait pas me chercher ! Et surtout là maintenant ! Parce que fallait pas s'en prendre comme ça à Galathéa sans en payer le prix fort !





_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Lunala
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2700 P$
...
...

MessageSujet: Re: Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]   Dim 9 Juil - 17:11

Promenade en pleine nuit chez les humains



Fini. J'ai fini ce que j'avais à faire ici. Le léviator était à l'agonie, l'humain était mort, Galathéa était en état de choc et un petit Sonistrelle venait me menacé. Bon je n'allais pas lui faire de mal, j'étais complètement détendue et apaisée. Je ne pouvais pas me résoudre à agresser un pokémon juste pour quelques mots. Il avait parfaitement raison de me gronder huhu...

Je m'en vais ne t'inquiètes pas petit. Va donc plutôt t'occuper de ta dresseuse elle a l'air mal en point on dirait ~ Et ne marche pas par terre, tu pourrais te salir les pattes ~


Je me détourne du petit être et commence à m'envoler vers la lune. A cet instant j'eu une idée. Pour symboliser chacun de mes meurtres, je donnerais une couleur rouge sang à la face visible de la lune, tel un avertissement et ce pendant une heure. Les mortels seront tout d'abord dans l'incompréhension mais quand ils sauront ce que cela signifie, ce sera de la peur que l'on lira sur leur visages ~ Ils craindront chaque nuit, dans l'horreur de découvrir la lueur rougeâtre de l'astre lunaire. J'appellerais ça, la nuit sanglante. Et elle scintillera haut dans le ciel tandis que mon rire démoniaque fera trembler de peur tout les mortels impuissants... ~





_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade en pleine nuit chez les humains [PV : Galathéa Allister][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» En pleine nuit
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» Un Dîner aux Chandelles, avec des Humains à Manger [Livre 1 - Terminé]
» un pleine nuit...