Trouvez votre voie dans un monde corrompu où les humains et les Pokemon vivent dans la peur la plus noire...
 

Partagez | 
 

 Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Ven 2 Juin - 20:30

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

LA CURIOSITÉ EST UN VILAIN DÉFAUT

Je dormais, lourdement couché sur le lit, en plein cauchemar. Je fus brutalement réveillé et ma respiration était intense. J’ai tourné le regard vers le réveil et il était affiché 3H. Il faisait encore noir et la lumière de la lune pénétrait et éclairait la chambre. Je me dirigeais vers la fenêtre et me suis mis à admirer la lune. Elle était magnifique. Elle était pleine. J’ai pensé à Galy, je me souvenais de la rencontre entre Kishi et elle pour la première fois. La lune était exactement comme ça aussi. Je me souviendrai de ce jour pour toute ma vie…

Je descendais après m’être remémorer ces bons souvenirs. Je n’avais plus sommeil. Et je pensais encore à Kishi… Comme toujours… Toujours Kishi… Je ne pense qu’à lui… Je devais en avoir le cœur net. Je devais savoir s’il allait bien ! À cette heure-ci, je serai beaucoup plus difficile à cerner dans l’obscurité… Surtout que j’avais déjà un petit plan préparé dans ma tête. Il suffirait que j’utilise ce que j’ai appris à faire au fil des années… J’arrivais dans la cuisine, j’ai donc posé un mot sur la table destiné à Galy et à Nightmare. Elle disait que si je n’étais pas revenu… J’étais soit mort, soit dans les griffes de l’empire et qu’il fallait absolument avertir la Guilde d’Arceus et de leur demander de se rendre directement à la Cité Impériale pour peut être avoir la chance de me sauver, malgré que ce soit suicidaire. Une fois la lettre terminée, je suis sorti de l’appartement et me suis mis en direction de la Cité Impériale. Je savais ce que je faisais, il n’y avait donc aucune raison que je panique. Enfin, je pensais…

J’arrivais à la Cité Impériale sans aucun encombre. J’ai observé attentivement la formation des soldats, les passages étroits, les angles morts, et… Mon plan allait pouvoir être mis en marche. Je me suis rendu transparent afin d’éviter qu’on me repère plus facilement et j’ai pris le contrôle d’un soldat. J’allais m’en servir comme appât. Je ne tenais pas non plus à lui faire du mal, on ne sait jamais s’il était forcé comme Kishi à agir pour l’empire. Je l’ai donc rapproché d’un de ses collègues afin de laisser la voie libre.

- Hey !
- Retourne à ton poste, qu’est-ce que tu fiche ?
- Il y a un Trioxhydre là-bas ! Viens avec moi !
- UN TRIOXHYDRE ?! Où ça ?!

Hah ! L’imbécile, il est trop débile de croire des idioties pareilles. Comme si un Trioxhydre se promènerait réellement ici. J’ai donc continué mon chemin, et j’ai réussi à me faufiler dans la Cité Impériale. Mon plan était parfait ! Trop parfait même… C’était assez louche tout de même… Une fois arrivé au grand bâtiment de la base, mon cœur battait la chamade. Jamais je ne le sentais autant vibrer. J’ai traversé la porte et… Il n’y avait rien. Enfin si, juste un long couloir avec plein de portes différentes et des couloirs qui se rejoignaient, mais il n’y avait personne. Quand je regardais à travers les petits vitraux de certaines portes, il s’agissait d’un entrepôt de Pokéball. Des Pokéballs vides bien évidemment. Quand j’écoutais à travers les portes sans vitraux, il s’agissait de chambre. Mais une porte m’intriguait particulièrement. C’était celle du fond. Une grande double-porte rouge, ornée de décor en or et avec de belles pierres précieuses. Il devait y avoir du Saphir, du Rubis, de l’Émeraude, du Diamant, des Perles et même du Platine, j’en suis sûr ! Ma curiosité ne faisait que grandir. Et s’il y avait une énorme chose à découvrir derrière cette porte ? Je ne pouvais plus me retenir ! J’ai pénétré dans la grande pièce et… Un grand sentiment de danger me hantait. Quand subitement, une voix sorti des ténèbres silencieux.


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Ven 2 Juin - 23:02



Une silhouette mystérieuse errait entre les immenses murs silencieux et sinistres du grand palais de la Cité Impériale de Karyon. Aucuns bruits, aucuns sons ne venaient perturber cette atmosphère pesante, tant son calme était olympien, comme si rien ni personne n'osait interrompre la quiétude des lieux, de peur d'une terrible représailles qui s'abattrait sans crier gare, tel un cauchemar surgissant des ténèbres pour arracher toute vie qui passerait entre ses griffes vengeresses, avides de sang et de larmes.

La nuit était déjà bien avancée dans son voyage journalier. La lune, haute dans le ciel, veillait d'une douceur infinie sur le sommeil des humains et des Pokemons. Du moins, ceux qui s'étaient déjà approprié la douce étreinte de Morphée, ou ceux qui s'y blottirent bien plus tôt. Les dernières âmes vives rejoignaient leur lit pour s'y reposer à leur tour, seuls quelques personnes ne pouvaient s'accorder une paisible nuit de sommeil : les soldats de l'Empire Orion, veillant d'une main de fer à la soi-disant sécurité apportée par le règne d'Echo. Mais les assassinats dans l'ombre son pourtant bien plus fréquent qu'au début de son règne de tortionnaire, bien plus de vies ont été détruites que sauvées depuis son arrivée sur son trône, autoproclamé nouveau Dieu de cette île, et peut être un jour, de ce monde tout entier... Tandis que l'Empire étendait son influence à tout le territoire, la Guilde d'Arceus, au contraire, semblait plutôt reculer face à la surpuissance de l'Empire. En même temps... Que pouvait craindre un être possédant entre ses mains la puissance divine ? Echo était maître. On le craignait ou le respectait, quoi qu'il en soit, Echo ne passait nul part inaperçu. Son nom était sur toutes les lèvres, personne ne pouvait l'ignorer. Cela ne pouvait que rendre fier son cœur empli d'orgueil et égoïste. Quoi qu'il arrive, son nom ne pouvait jamais, au grand jamais, sombrer dans l'oubli. Même au delà des décennies, les peuples de Shimi se souviendront de la grandeur de son inéluctable pouvoir.

Continuant d'errer sans bruit dans les immenses couloirs du palais, éclairé seulement de la pâle lueur de la lune, comme prisonnier dans le temps, la silhouette se déplaçait avec une aisance et une rapidité presque spectrale. Couverte d'une immense cape sombre, elle ne laissait discerner aucunement la moindre courbe de son corps, le maintenant comme secret aux yeux de tous, si jamais quelqu'un venait à l'apercevoir, ou même l'espionner. Mais qu'importe... En temps que nouveau Dieu de ce monde... Personne ne pouvait, ou du moins n'osait le contrarier ou se mettre en travers de sa route. Seuls ces fous de la Guilde avaient le culot de se dresser en face de l'immensité de son pouvoir divin. Sous son masque blafard dissimulant son visage, comme il le faisait toujours, Echo esquissait un sourire malsain. La Guilde d'Arceus vivait ces derniers instants. Il les avait laisser s'amuser à faire les petits soldats de la rébellion... Mais il fallait qu'ils cessent ces jeux puérils. Ils ne pourront rien contre l'Empire. Qu'ils s'épuisent donc jusqu'à la mort avec leurs petits et pathétiques plans de reconquêtes. Cependant... Cela n'amusait plus Echo que des êtres se permettent encore de cracher sur son nom divin et de bafouer ainsi la lumière qui entoure cet être de perfection qu'il était. Se soumettre ou mourir. Tel était sa nouvelle devise. Mais ces chiens de la Guilde savaient bien se cacher... Leur Leader... Akifusa... Lui était loin d'être un idiot sans cervelle. C'était l'une des seuls vraies menaces qui pouvait planer. Il fallait... Le supprimer, et au plus vite, avant qu'il ne forme ses recrues tel qu'il l'est. Akifusa seul ne pouvait rien faire. Mais contre une armée modélisée sur ses convictions, sa force,... Cela pouvait devenir dangereux pour l'avenir de l'Empire. Echo le savait bien. La divinité autoproclamée jeta alors un regard vers la lune, si haute dans le ciel, si brillante... Pouvoir la contrôler... Devenir l'être suprême pouvant décider de la nuit et du jour... Un jour, tout lui sera possible. Il fallait au plus vite éliminer les menaces. La Guilde d'Arceus avait suffisamment duré. Il fallait que les quelques révolutionnaires comprennent qu'ils ne pouvaient rien faire face à sa force ultime, mis à part se contenter de se ranger gentiment dans le rang, plier l'échine pour lui demander son pardon, ou s'engager à son service pour rédemption. Aaah... Entendre leurs supplications avant de les exécuter sommairement pour avoir osé se dresser contre l'Empire Orion... Echo jubila. Ces sales chiens... Et en parlant de chien... L'un d'eux montrait férocement les crocs... Il recherchait son Maître... Un sourire carnassier se dessinait sous le masque immaculé. Echo savait qu'il finirait par arriver... Il fallait... Lui faire apprendre qui était le nouveau Maître de sa laisse.

Echo huma profondément l'air, tel un animal sauvage en chasse. Des parfums se mêlèrent dans l'air. L'herbe fraîche et humide de la nuit, l'odeur de l'encens répandu dans le Palais, et ... Une odeur métallique... Il était enfin là. Il en avait mit du temps à pénétrer dans l'enceinte... Cela le faisait doucement rire. Il n'en fera qu'une bouchée...

Il rejoignait l'aile principale, il avait déjà tout anticipé. Le piège se renfermait autour de sa petite victime qui s'était jetée d'elle même dans la gueule du loup. Un chien apeuré sans son Maître... Pathétique créature... Il avait laissé son cœur se corrompre par des sentiments futiles. L'amour... La compassion... L'amitié... Tout cela n'avait aucune valeur face à la Force, la Puissance, la Grandeur. Lui qui aurait pu être un si bon élément... Il suffirait de le dresser à nouveau, lui inculquer quelques nouvelles notions, et il sera docile... Et empli de haine. Il sera parfait.

Tout se déroulait comme prévu. Il était là. L'Exagide avait franchi le pas, emporté sans doute par la curiosité, tel un petit animal. Echo laissait échapper un minuscule rire moqueur. Il ignorait s'il devait en avoir pitié finalement, ou l'achever ainsi, sans lui laisser le temps de comprendre ce qu'il se passait. Aah... C'était si tentant. Cela aurait pu être si facile... Se rapprocher de lui, derrière, et lui arracher sa vie, comme s'il n'était rien dans cet univers... Mais... Après tout ce qu'il avait accompli au sein de la Guilde, il était un des favoris d'Akifusa... Il fallait s'en méfier... Ou au contraire... S'approprier de sa force...

- Ser Veresta .....

Sa voix sombre et caverneuse résonnait dans le vide, il interpellait son étrange visiteur, le Pokemon acier, l'Exagide qui s'était aventuré trop loin dans un territoire ennemi. Un territoire qu'Echo connaissait par cœur. Il était en position de force, et son sang bouillonnait dans son corps. Tout son corps frémissait. Il désirait s'amuser quelque peu avec cet Exagide invasif, avant de l'achever aisément. Un large sourire carnassier se dessinait sur ses lèvres, sous son masque qui ne laissait rien percevoir. Pas même ses yeux, alors qu'Echo pouvait tout voir. Un courant d'air fit mouvoir son immense cape sombre, lui donnant un aspect encore plus fantomatique, telle l'apparition d'un esprit malin, ou vengeur. Eclairé uniquement de la clarté de la lune, le décor était presque parfait. Il manquait simplement... La jeune fille en détresse.

- Tu es venu seul ? Où est donc ton amie, la femme aux cheveux bleus... ?

Être ennemi numéro un de l'Empire c'est s'exposer à certains inconvénients. Ces deux là étaient connus de l'armée depuis leur dernière mission qui avait tourné au vinaigre. Ils étaient dorénavant fichés à vie comme de dangereux criminels. La Guilde d'Arceus n'apporte jamais rien de bon.

- Je ... Ne m'attendais pas à te voir ainsi oser fouler le sol... Ou l'air de mon Palais... Serais-tu venu chercher... Ton Maître, chien fidèle ?

Le Maître de l'Exagide... Kishi Densetsu ... Echo était loin d'être un imbécile, et le savait parfaitement. Un de ses petits soldats... Ou du moins un de ses petits pions fricotait avec une rebelle... Ou du moins, avant qu'il n'utilise les moyens pour les séparer, et couper les ponts qui les reliaient. Il ne pouvait se permettre qu'un traître sévisse entre ses murs.

- ... Ce petit Kishi... Il fait du bon boulot, tu sais... Je devrais lui donner une promotion... Quant à toi... Tu devrais faire attention... Si tu veux le revoir en entier... Ou... Revoir ton amie...

C'était loin d'être une menace dans le vent... Bien qu'Echo désirait l'affronter... Il le cherchait, il tâchait de titiller la corde sensible du Pokemon pour lui faire perdre son calme, voir son potentiel au combat... Et quoi de mieux que d'évoquer la possible disparition de ses proches pour désemparer un cœur si faible ?

- Part, tant qu'il en est encore temps... Tu es inutile...



Revenir en haut Aller en bas
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Ven 2 Juin - 23:35

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

ON SE PRÊTE AU JEU

- Ser Veresta…

La voix était sombre et résonnait dans tout le bâtiment silencieux. Je me suis tourné vers la voix et j’aperçu une silhouette éclairée par la lune. En contrejour.

- Tu es venu seul ? Où est donc ton amie, la femme aux cheveux bleus… ?

Je ne lui répondais pas, le laissant continuer son charabia.

- Je… Ne m’attendais pas à te voir ainsi oser fouler le sol… Ou l’air de mon Palais… Serais-tu venu chercher… Ton Maître, chien fidèle ?

Chien fidèle ? Hahaha ! Quelle arrogance… C’en était limite pathétique…

- … Ce petit Kishi… Il fait du bon boulot, tu sais… Je devrais lui donner une promotion… Quant à toi… Tu devrais faire attention… Si tu veux le revoir en entier… Ou… Revoir ton amie…

Ses menaces ne me faisaient pas peur du tout… Au contraire, je m’en délectais, c’était tellement drôle ! Il profitait de son statut pour essayer de me faire peur.

- Part, tant qu’il en est encore temps… Tu es inutile…

Je lançais discrètement une attaque Ombre Portée pour me permettre de contrôler ses muscles grâce à son ombre. Si je le voulais, je pouvais le faire s’écraser par terre. Sachant que d’abord mon but n’était pas d’être violent.

- Fufufu… Tu as le sens de l’humour dis donc. Faire comme si tu ne t’attendais pas à me voir alors que tu me suivais discrètement dans la pénombre. Et, au cas où tu ne le remarque pas, je ne suis pas un chien, je suis une épée, tu es sûr de bien voir ? Et franchement… Si pour toi j’étais si inutile… Pourquoi est-ce que tu t’intéresserais tant à moi et à mon entourage ? Tu t’es fait avoir par tes propres paroles Echo Yukio. C’est étrange, je ressens quand même en toi comme une sorte de petite peur ou d’angoisse… Je te fais si peur que ça ? Non… Attendez… Ne me dites pas que Echo Yukio a moins de couilles qu’il ne le fait croire… Tu me déçois… Mais bon, si tu en avais, tu te battrais à armes égales… Tes paroles ne me font pas peur, tu sais ?

J’ai saisi son ombre pour l’empêcher de bouger et de faire une attaque… On ne sait jamais… Et si un de ses Pokemon viendrait m’attaquer par derrière, je peux facilement le contrer avec Bouclier Royal…


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Sam 3 Juin - 0:13



Echo ne put s'empêcher de rire discrètement sous son masque qui falsifiait sa véritable voix, la rendant plus grave, plus sinistre. Cette petite épée avait bien du caractère en fin de compte, et résistait bien plus qu'il ne l'avait cru. Parfait. Cela promettait au moins d'être un peu intéressant. Cet Exagide n'était finalement pas qu'un brave toutou aux bottes de ses Maîtres. Une vrai teigne qui ne se laisserai pas faire. La soirée promet d'être plus passionnante que son commencement. Un membre de la Guilde d'Arceus en face à face dans une ambiance tendue... La tension du combat, du tacle, le premier qui attaquera l'autre, le premier qui perdra en premier son sang froid face à l'autre... Echo ricanait. Impossible pour un Dieu de perdre face à un misérable Pokemon. Arceus lui-même avait plié face à sa toute puissance. Cet Exagide de pacotille n'était qu'une poussière face à lui. Alors, aussi déterminé soit-il, aussi têtu soit-il... Il ne pouvait emporter la victoire sur la divinité incontestée de ce nouvel âge de ténèbres. Cependant... Autant s'amuser quelque peu, histoire de passer le temps, avec cette petite épée qui semble avoir plus de répondant qu'elle ne le laissait croire.

... Echo ne pouvait croire qu'il s'agissait du même Exagide... Cette épée maladroite qui avait d'elle-même offert leur signalement... D'où provenait sa force ? Echo se ressaisit. Ce n'était pas de la force. Mais juste une façade. Il cachait sa peur sous l'humour. Comme c'était mignon. Comment s'en sortirait-il ?

Un simple coup d’œil sur le sol, suite à une intuition, permit à Echo d'apercevoir un détail qui ne lui échappait pas. L'ombre étrange que projetait l'Exagide. Etait-ce dû aux rayons de lune qui dansaient dans le ciel nocturne ? ... Non ... L'Exagide préparait une attaque sournoise. Déjà ? Ne savait-il déjà plus rien dire ? Où était passée son arrogance si joueuse ? Echo esquissait un sourire, sans bouger. Autant se laisser faire, pour lui faire plaisir. Il ne voulait pas tout de suite vexer la petite épée... Une attaque si faible... Qu'essayait-elle d'accomplir ?

- En effet, Ser Veresta... Tu m’intéresses assez, je le reconnais... Je ne comprends pas comment un Pokemon comme toi se laisse ainsi manipuler si aisément, ta force et tes capacités extraordinaires te permettraient d'accomplir tant...

Inutile de jouer plus sur cette corde. Ce petit chien-chien était bien trop docile auprès de ses maîtres mielleux pour se laisser faire. Mais quel dommage que cette puissance ne soit pas au service de l'Empire, Echo ne pouvait qu'en être déçu... Du moins... S'il ne se fichait pas autant du sort des Pokemon. Néanmoins... En tant que cobaye de laboratoire... Il pouvait être définitivement utile... Cela pourrait être amusant... Plaisant... Tant de chose à apprendre... A découvrir sous cette carcasse de métal froid.

- Je vois, dans ce cas cela est réciproque, si tu crois un seul instant que je te crains... Tu te fourvoies, mon cher ami ...

Echo laissait échapper un petit rire grave, étouffé sous son masque. Puis il soupira doucement. Il restait statique, en face de Ser Veresta. Il n'avait pas encore dit son dernier mot après tout, et cet échange l'amusait beaucoup au final. Cet Exagide était intéressant.

- Je ne cherche aucunement à te faire peur... Mais en un claquement de doigt... Je peux faire de ta vie un rêve... Ou un cauchemar...

Commander la mort de ses proches serait une chose tellement facile... Il avait son petit pion sous le bras. S'il le désirait, il mettrait un terme à son existence. Mais il avait encore son utilité. Autant l'user jusqu'au bout, sinon à quoi bon ? Même si ce n'était pas les nouvelles recrues qui manquaient... Il fallait bien se divertir d'une façon ou d'une autre.

- Il n'y a pas que toi qui m’intéresse... Tous les membres de la Guilde d'Arceus... Je ne comprends toujours pas comment vous parvenez toujours à vous en sortir... Akifusa vous gère bien... C'est un bon chef, c'est indéniable...

Il laissait à nouveau un petit rire s'échapper. Il tâchait de lire dans l’œil de cette épée cyclope, ses réactions, et réagir en fonction de son attitude qui pourrait changer du tout au tout. Il était prêt à toutes éventualité après tout... C'était un Dieu omnipotent... Il ne craignait rien d'un simple Exagide...

- Cependant... En est-il vraiment le cas de tous ses membres ? Ne vous ralentissent-ils pas à cause de leur faiblesse ? Ils pourraient bien causer votre perte... Suivre son cœur n'est pas toujours le bon choix...  Et rejoindre la Guilde pour de faux espoir... Pourrait mener à la mort ...

Comprendrait-il où veut en venir Echo ? Ou cet Exagide ne chercherait pas à comprendre le sens de cette phrase ? Qu'importe, tant qu'il réagissait, cela ne pouvait que divertir la divinité. Et elle s'en régalait de ce spectacle. Echo penchait légèrement la tête sur le côté, lui donnant un air espiègle malgré son masque. La soirée ne faisait que commencer, inutile d'entamer si tôt les hostilités. Ser Veresta était... Comme son invité finalement. Un invité surprise. Et il ne laisserai personne interrompre cet instant avec lui. Tous ses soldats normalement devaient garder l'extérieur du palais. Et aucun ne devaient pénétrer dans l'enceinte. Ses ordres avaient été très clair. Il avait réussi à prédire l'arrivée de l'épée dans l'enceinte du palais... Mais qui pourra déterminer s'il allait un jour en sortir ? ... Cela promettait d'être amusant...

- J'aimerai beaucoup savoir... Ce que tu comptais faire en me rendant cette visite nocturne... Je ne connais d'ailleurs toujours pas la raison de ta venue ... Mais reste autant de temps que tu le souhaiteras mon cher...

Son invitation n'avait bien évidemment rien d'aimable ni de généreux. C'était plutôt... Comme pour lui faire comprendre qu'il ne pourra pas s'échapper aussi facilement qu'il est venu. Après tout... Ce n'était pas Ser Veresta qui était parvenu à entrer. Mais bien Echo qui l'avait laissé poser le "pied" sur son territoire... Et il était sûr d'une chose. S'il parvient à s'en aller... Ce ne sera pas au mieux de sa forme...



Revenir en haut Aller en bas
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Sam 3 Juin - 0:38

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

L'ENNUI EST LA PIRE MALADIE

Donc, j’avais bel et bien raison. Je l’intéressais. Mais il ne comprenait pas comment est-ce que selon lui, je me faisais manipuler… Manipuler ? Est-ce dont le seul mot qu’il connaît ? Je commençais à m’ennuyer. Il sort tout le temps le même charabia, « Manipuler, chien, pions » … On dirait qu’il ne connaît que ça. Il va falloir que j’anime encore les choses. Certes, je ne lui faisais pas peur, je le savais. C’était juste de la mise en scène. Ses rires étaient ennuyeux… Il ne cherchait aucunement à me faire peur, mais même s’il le cherchait, c’était déjà raté d’avance. Soudainement il se mit à parler de la Guilde d’Arceus… On dirait qu’il est comme focalisé sur eux. A-t-il peur d’Akifusa ? Héhé… Intéressant… Je relâchais l’emprise sur son ombre, il n’avait pas l’air de vouloir être violent. Il voulait savoir ce que je voulais faire en rendant cette visite nocturne…

- Et bien Echo… Tout d’abord… Pourquoi n’as-tu que la « manipulation » dans ton esprit ? N’es-tu pas brouillé ? Il y a aussi les mots chiens… Pions… Je commence à m’ennuyer avec toujours le même charabia. Toutes tes phrases se ressemblent. Tu en perds ton humanité mais tu n’en deviens pas pour autant un Pokemon ou même un animal… Et puis pourquoi parler de la Guilde d’Arceus ? Elle te fait aussi peur que ça ? Tu te focalise sur eux alors que je viens ici en tant que Ser Veresta et pas en tant qu’Exagide de la Guilde d’Arceus. J’étais simplement venu pour vérifier que Kishi ait bien. Mais puisque tu as déjà répondu à ma question auparavant, ma visite devrait s’achever ici. J’ai tellement envie de continuer à te parler pourtant, mais je commence à m’ennuyer avec tes pions, tes chiens et tes manipulations. Tu te sens obligé de parler de ça, comme si tu voulais absolument tout le monde à tes pieds… … Aurais-tu eu un problème quand tu étais enfant ? Tu étais rejeté par tout le monde ? Personne ne t’aimait ? Ou alors tu as été élevé par des Pokemon ? Tu es un personnage intéressant, mais… Au point où tu en es… Dire de toi que tu es un Dieu… C’est pathétique. Tu n’es pas un Dieu… Tu es juste un être humain qui pense avoir les pouvoirs d’un Dieu parce que tu les as absorbés. Enfin bref… Mon but n’est pas de t’attaquer ou quoi que ce soit d’autre. Je suppose tout de même que si tu me suivais, c’était pour me tuer ou que sais-je d’autre… Dans ce cas, vas-y, je t’en prie. Tue moi.

Je le regardais dans les yeux, mon expression était neutre. Je commençais à sérieusement m’ennuyer.

- Bon… Si la discussion est close, je pense qu’il est inutile de continuer à parler.



Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 16:54



Comme libéré d'un poids, une espèce d'emprise qui cesse petit à petit, Echo sentait qu'il retrouvait sa "liberté", qu'il n'avait bien évidement jamais perdu, se contentant simplement de jouer le petit jeu de l'Exagide pour ne pas le vexer. Il renonçait déjà à l'attaquer ? Il valait mieux pour lui dans tous les cas. Sans doute ne lui aurait-il fait que peu de mal... Mais ne serait-ce que l’égratigner aurait pu signer son arrêt de mort, ou être la promesse d'un tour éternel dans les laboratoires secrets de l'Empire. Ser Veresta renonçait à tout acte de violence envers son Dieu. Se rendait-il ? Cela étonnerai Echo. Certes, il ne se rendait pas, mais il n'en avait pas perdu sa langue aiguisée comme la lame de son épée, ce qui n'était pas pour déplaire à Echo qui appréciait cet échange avec ce Pokemon Acier.

Ces remarques lui faisait esquisser quelques sourires narquois, il en avait vraiment du cran ce spectre de métal brillant. Il n'avait peur de rien.

- Je ne suis ni humain, ni un Pokemon, ni un animal... Je suis le nouveau Dieu de ce monde, et il sera un jour bel et bien à mes pieds, rien ni personne ne peut m'arrêter, pas même toi, ou la Guilde.


Cependant... Peut être avait-il commencer à gagner un peu trop en confiance, ce qu'Echo n'appréciait guère. Entre l'audace et l'arrogance, il n'y avait qu'un pas que ce Pokemon venait de franchir. Comment osait-il se comporter de la sorte devant son Dieu ? L'impatience commençait à gagner Echo au fur et à mesure que Ser Veresta continuait sa petite tirade sur soi-disant l'enfance malheureuse de la divinité pour justifier de son comportement actuel. Comme si Echo était aussi fragile... Comment pouvait-il oser croire quelque chose de si... Ridicule tant cela touche au cliché ? Echo n'avait besoin de justifier de rien, sa quête de pouvoir et de domination n'aura de terme que lorsqu'en effet, le monde sera à ses pieds, et que son nom sera glorifié à travers les âges et les générations.

Ainsi donc Ser Veresta s'ennuyait ? Echo serrait le poing discrètement. Ce Spectre ce fichait-il donc royalement de sa position en ce lieu ? Face à un Dieu, dans son Palais. Pensait-il donc réellement pouvoir ainsi aller et venir à sa bonne convenance ? Et surtout pouvoir partir si aisément ? Il commençait réellement à lui faire perdre son calme... Ce Pokemon indiscipliné... Et si une bonne correction s'imposait ? Il n'avait aucune idée de ce qui pouvait l'attendre...

- Bon… Si la discussion est close, je pense qu’il est inutile de continuer à parler.

Cherchait-il réellement son courroux ? Ou testait-il la patience de son Dieu ? Quoi qu'il en soit, Echo ne supportait plus son insubordination. Si à l'origine ce jeu pouvait paraître distrayant, il n'en était plus rien. Cet Exagide ne sortira pas de ce palais de sitôt. Telle était désormais la nouvelle volonté de la divinité de cette terre. Cette créature hautaine n'obtiendra que ce qu'elle mérite. Elle avait déclenché les foudres de son Dieu. Echo bouillonnait en son fort intérieur. Comment cette épée pouvait ainsi se moquer royalement de qui elle avait en face d'elle, comme si Echo n'était qu'un de ces nombreux être sans valeurs à l'extérieur ? Comment pouvait-il se permettre de faire comme bon lui semble en cette terre sacrée, hautement hostile à la Guilde ? Hors de question de le laisser partir comme si de rien n'était.

Le sol commençait légèrement à trembler, gronder, au fur et à mesure de la colère grandissante de la divinité. L'Exagide lui avait fait perdre sa patience et son temps. Il devait lui payer. Mais lui seul suffira-t-il ? Il n'y avait qu'une façon de le savoir...

- Tu ne partiras pas de sitôt, Ser Veresta... Crois moi...

Echo leva le pied avant de frapper le sol de toutes ses forces, créant une crevasse qui, à la vitesse de l'éclair, se rapprochait dangereusement de Ser Veresta, tandis que des gerbes de flammes brûlantes jaillissaient du cratère formé par l'attaque Telluriforce lancée par Echo car après tout... Echo n'était autre qu'Arceus, le Dieu de ce monde. Le combat était lancé... Et Echo ne se laisserai pas avoir par ce Spectre indiscipliné. Toutes les forces, tous les pouvoirs d'Arceus étaient entre ses mains...



Revenir en haut Aller en bas
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 17:28

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

PSEUDO-DIEU ? TU PARLES !

Le sol se mit à trembler. Ça y est, j’avais réussi à faire bouillonner le sang de ce pauvre humain qui se prétend être Dieu. J’avais touché un point sensible. C’en était fini pour lui. Il me prétendait que je n’allais pas sortir de sitôt, mais… Il était en train de creuser sa propre tombe. Ni une, ni deux, l’attaque Telluriforce failli me toucher, mais j’avais déjà prévu qu’il m’attaque en libérant son ombre. Je lançais alors mon attaque Bouclier Royal pour me protéger. Je le regardais alors, lévitant un peu plus haut dans les airs. Je le regardais droit dans les yeux, d’un air satisfait.

- … Alors le nouveau pseudo-Dieu de cette Terre est aussi bête que ça ? Tu bouillonne déjà alors qu’on ne faisait que discuter ? Tu en as perdu patience ? Je commençais à sérieusement m’ennuyer avec toi, mais là, c’est un peu plus animé.

Je lançais mon attaque Danse-Lames avant de riposter avec Ball’Ombre. Pour l’instant, je ne pouvais pas m’approcher, ne sachant pas ce qu’il pouvait faire. Mais si mes souvenirs sont bons, Arceus est de type Normal, hors, je suis de Type Spectre et Acier… Je suis donc facilement immunisé contre lui, grâce au type. Mais selon moi, Arceus connaît la capacité Punition et Telluriforce. Ce sont les deux seules attaques qui peuvent me faire de gros dégâts. Punition… C’est la seule attaque qu’il pouvait faire s’il essayait de me contrer. Il fallait donc que je puisse m’en approcher sans qu’il puisse m’attaquer. Le Ball’Ombre arrivait sur Echo, j’en avais profité pour me glisser sur le côté et j’utilisais Lame Sainte sur ses côtes. Un morceau de son vêtement déchiré restait accroché à ma lame tandis que je reculais à nouveau. Me préparant à toute éventualité, j’ai directement enchaîné avec Bouclier Royal. S’il utilisait Punition, il verrait son attaque diminuée tandis que s’il exerçait Telluriforce, ça m’empêcherait de subir des dégâts. Dans le pire des cas, si je subis des dégâts, l’objet Restes me redonnera des PVs.

Le sol se remettait à trembler. Je l’avais encore plus énervé. En même temps… Se prétendre Dieu et se faire soumettre par un Exagide, il y a de quoi s’énerver…

- Tu es misérable. Tu devrais apprendre à contrôler tes pouvoirs et connaître les faiblesses avant d’essayer de me mettre au tapis. Actuellement tu n’es même pas au stade de Semi-Dieu. Tu es même encore plus faible qu’un Sbire de la Team Rocket. Retourne donc jouer avec tes cobayes… Ah et aussi… Des Pokemon se sont certainement échapper. Le temps que je possède un de tes pions, j’ai fait en sorte de libérer quelques-uns des prisonniers. Dont une jeune mère avec son enfant, un Lucario, un Carchacrok à moitié affaiblit et un Pikachu. Tu es… … Pathétique.

J’essayais de le faire bouillir encore plus jusqu’à ce qu’il pète littéralement un plomb pour détruire son palais. Déjà, j’aurais beaucoup plus facile à m’enfuir et ensuite, ça détruirait complètement sa base. Il faudrait en reconstruire une et ça prendrait plusieurs mois… Car même avec la force d’Arceus en lui, ça ne changerait en rien son temps de construction.

- … Un Dieu… Tu parles… Tu es un être humain comme tous les autres qui veut tout détruire et posséder tout ce qu’il veut. Tu es pire qu’eux. Tu es pire qu’un PQ ou même encore pire qu’une raclure de pelle à merde. Tu fais bien de la peine Echo.

J’en étais sûr que mes propos le feraient bouillir de haine ou encore de rage. J’avais réussi à faire perdre le contrôle de ce vulgaire Chenipan.

- … Même Magicarpe et Insolourdo sont plus populaires que toi.

J'espère que ça lui lancerait un bon petit pique.



Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 19:28



Un peu plus animé disait donc le petit Exagide ? Ah ! Ou plutôt n'attendait-il que cela ? Un combat entre la divinité de ce monde et la petite épée rouillée, un Pokemon frustré de ne plus avoir son petit maître pour combattre. L'éclat dans son regard, la satisfaction que son attitude dégageait ne pouvait qu'en démontrer que c'était une certitude. L'Exagide n'attendait que ce combat depuis les premières secondes de cet entretient. Eh bien... Echo allait lui servir son combat sur un plateau d'argent... Et dans un bain de sang. Quoi que... Un Exagide pouvait-il saigner ? Si tel était le cas, de quelle couleur serait son sang ? Sera-t-il d'un magnifique rouge vif ? Une d'une couleur inhumaine, inhabituelle ? Echo finira bien par le découvrir, d'une façon ou d'une autre. Sa colère commençait à diminuer, entrant finalement dans une ambiance plus combative, prêt à en découdre face à l'Exagide qui agissait plutôt comme un sale môme qu'un vrai combattant.

Il réagit au quart de tour à peine la première attaque lancée. Bouclier Royal pour se protéger des dégâts. Inconscient mais loin d'être fou ce Pokemon. Parfait, au moins le combat allait durer un peu plus longtemps que prévu. Résiste donc autant que tu peux pour divertir ton Dieu. Ne le déçoit pas. Prouve ta valeur. Survie jusqu'à ton dernier souffle... Echo espérait seulement que l'Exagide ferait autre chose que se dissimuler derrière son bouclier ridicule... Tel un lâche. Echo se concentrait sur son adversaire, lévitant en hauteur, se demandant ce qu'il pouvait bien préparer comme coup sournois... Spectre contre Normal... Echo n'était certes pas en position de force, mais détenait toujours quelques coups d'avances... Sous-estimer Echo serai mener son adversaire à sa perte. C'était un Dieu après tout. Rien ni personne, pas même un Exagide, ne pouvait le vaincre, c'était une vérité indéniable. Et ce combat allait le prouver. Quitte à mettre en ruine le Palais, que cela importerai ? Il sera reconstruit par ses larbins. Cependant... Un Exagide seul qui détruirait une partie de ce temple sacré ? ... Cette pensée fit tiquer Echo. Comment une telle chose pourrait arriver ? Impossible... La divinité ne pouvait laisser cela se produire. Ses pouvoirs étaient immenses... Le Pokemon ne pourrait rien faire face à la grandeur de sa puissance. Si ce n'est fuir...  Mais déjà il répliquait. Des formes scintillantes ressemblant à des petites épées tournoyaient autour de son corps métallique. Une attaque ? Echo ne s'était jamais renseigné véritablement sur la nature des Pokemons, leurs capacités... Et cela pourrait lui être néfaste... Enfin... Seulement si cet être parfait devait se battre avec des Pokemons. Il n'en était rien. Bien trop fier, Echo n'avait pas besoin d'une armée de petits monstres. Sa puissance lui était suffisante. Il fallait être faible pour avoir des Pokemons. Ce n'était pas son cas. L'Exagide lança alors une orbe sombre violette, noire et scintillante sur Echo. Quel idiot ! Pensait-il réellement parvenir à le toucher avec une telle attaque ? Echo esquiva avec agilité... Et un tel surplus de confiance qu'il sous-estima l'Exagide. Ce dernier se glissa sournoisement sur ses côtés pour l'entailler. La divinité n'eut que quelques secondes pour ne pas se prendre un coup fatal, mais déjà une légère entaille se dessinait dans sa chair, tandis qu'un morceau de cape se balançait au bout de la lame de l'Exagide, qu'il brandit fièrement tel un trophée. Tss... Stupide Pokemon... Si tu pensais un seul instant que cela suffirait à mettre fin à Echo... Tu pouvais te mettre le doigt dans l’œil, cyclope... Mais cette entaille ne pouvait que redoubler la colère du Dieu, un Exagide avait oser trancher sa peau... Il s'apprêtait à relancer Telluriforce sur ce dissident, mais celui-ci préféra discuter plutôt que continuer le combat.

- Le temps que je possède un de tes pions, j’ai fait en sorte de libérer quelques-uns des prisonniers. Dont une jeune mère avec son enfant, un Lucario, un Carchacrok à moitié affaiblit et un Pikachu.

Echo soupira profondément, tâcher d'apaiser sa colère et réfléchir posément à ces mots. Non... Ce devait être du bluff... Quoi que... Ces imbéciles d'humains étaient si aisément manipulables... Alors se faire contrôler par un Exagide... Il était tout à fait possible qu'il dise la vérité... Tss... Ces humains et leurs esprits si faible... Ce n'est pas sa glorieuse personne qui pourrait se faire contrôler de la sorte par un vulgaire Pokemon tel que lui, ou un autre. C'était Arceus après tout ! Un être bien supérieur à Arceus d'ailleurs ! Même s'il essayait de le descendre plus bas que terre... Les insultes de l'Exagide n'avait aucun impact sur Echo. Tout n'était que de la provocation... Echo s'en doutait... D'ailleurs il ne s'en arrêtait pas là. Son vocabulaire étai plutôt bien fleuri. Il débordait d'imagination. Un vrai enfant... Echo esquissait un sourire narquois. Le Dieu avait largement passé l'âge d'entrer dans son petit jeu enfantin.

- … Même Magicarpe et Insolourdo sont plus populaires que toi.

A ces mots, Echo ne put se retenir d'éclater de rire. Pensait-il vraiment que cela lui ferait quelque chose ? L'énerver au point qu'il entre dans une rage aussi noire que la nuit ? Comme c'était mignon... Echo avait perdu une fois son calme, à cause de son sang brûlant... Mais cela ne se reproduira pas une seconde fois. L'Exagide perdait son temps... Et accessoirement Echo aussi avec ce Pokemon immature. Enfin... Plus ou moins...

- Peut être que tu dis la vérité... Que des soldats sous mes ordres libèrent des Pokemons... Mais dis moi mon cher... Penses-tu que ce soit les seuls soldats que je possède ? Et qu'il n'y en a pas d'autre qui recherchent actuellement, je ne sais pas... Tes amis, par exemple ?

Echo esquissait un sourire derrière son masque, tandis que son corps scintillait légèrement d'une douce lumière. La divinité laissait quelques secondes à Ser Veresta pour réfléchir à ces propos, alors qu'elle en profitait pour soigner sa petite entaille qui ne la faisait pas souffrir physiquement mais psychologiquement. Se faire égratigner ainsi par un Pokemon si faible... Tss... Mais qu'importe... Il souffrira bien plus que ce Dieu vivant. Sa douleur sera plus intense et plus profonde. Le sol se remit à gronder, tandis qu'Echo préparait une nouvelle fois l'attaque Telluriforce.

- Tu n'as plus que deux choix... Continuer à me combattre ou voler au secours de tes camarades... Mais crois moi, j'ai déjà décidé de ton destin, tel le Dieu que je suis.

Une fois sa phrase achevé, il ne tarda pas à envoyer sa terrible attaque destructrice sur le Pokemon, avec toute la détermination et la rage qu'il avait accumulé depuis le début du combat. Il voulait voir ce monstre de métal souffrir... Et il allait en prendre du plaisir à voir son malheur...





Revenir en haut Aller en bas
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 20:25

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

POUR VIVRE, QUITTE A SE COUPER UNE JAMBE ET RAMPER

Bon… Ce zigoto était plus intelligent que je le pensais. Faire l’immature ne marchait pas contre lui. Dommage, contre la Team Rocket, ça marchait autrefois. Il préparait à nouveau son attaque Telluriforce. Mais… J’allais battre en retraite. Je ne pouvais pas affronter seul Echo. Ce serait du suicide. J’ai donc utilisé Ombre Portée pour faire glisser Echo sur le sol pendant qu’il lançait son attaque pour la dévier avant de disparaître de son champ de vision.

Je me mettais à courir dans les couloirs, cherchant une sortie. Le combat, malgré sa petite durée avait fait tout de même quelques dégâts sur le bâtiment. Des fissures, quelques murs effondrer. Mais je n’avais pas vraiment le temps de me concentrer sur ça. Laissant par ci, par là des fausses pistes comme si j’étais tourné à droite alors que j’étais tourné à gauche, gardant le tissu de sa cape, fièrement. Cela me servirait de trophée. Une chose est sûre, c’est que dorénavant, je suis en danger partout où je mets les pieds. Après avoir tenu tête à cette crapule, je vais être recherché partout, je ne suis plus en sécurité et Galy non plus… Nous devons rester avec Akifusa, c’est la seule solution que nous avons. Peut-être que… … Mais oui ! Il me semble que Kishi les connaissais ! Il suffirait de les appeler et ils nous viendraient en aide !... Plus tard…

Je sortais enfin de ce labyrinthe et me dirigeais vers les Quartiers Douteux. Là-bas, je suis plus en sécurité tout de même que dans le Centre-Ville. Restant tapis dans l’ombre et permutant entre la disparition et le jeu d’ombre, je devais absolument fuir le plus loin possible. Echo… Tu ne payes rien pour attendre. Mais… Avec Kishi, on aurait su quoi faire… Bon sang ! Saleté ! J’espère qu’il n’aura pas de soucis. S’il le touche… Je vais le détruire… J’observais les environs avant de tomber face à face avec un Spectrum.

- Bonsoir l’ami !
- Bonsoir Exagide.
- Saurais-tu où se trouve les Quartiers Riches ?
- Là-bas, au coin de la rue, tu tournes à droite, tu prends à gauche, tu continues un peu, tu tournes à droite et tu y es.
- D’accord ! Merci Spectrum.
- De rien, bonne soirée.

Plutôt sympa comme Spectrum. Enfin… En même temps, l’avantage d’être un Pokemon de type Spectre, c’est que les Spectres ne te veulent pas de mal. J’allais donc suivre le chemin que le Spectrum m’avait indiqué pour arriver aux Quartiers Riches.

Étrangement, il faisait plutôt calme malgré la réputation des quartiers. Étaient-ils réellement si vilains avec les Pokemons ? Je ne pense pas… Je pense que c’est plutôt entre gangs et entre bandits qu’ils se cherchent la misère. Quelques rackets forcément, mais pas plus… Après, il y a les plus gros gangs mafieux… Il me semble avoir déjà entendu parlé d’un Francesco ? Franco ? Je ne sais plus… Mais grâce à lui on peut acheter des Pokéballs, c’est cool ça.

J’étais finalement arrivé aux Quartiers Riches… Fatigué… Épuisé par cette chasse à l’homme, je devais rapidement trouver un Centre Pokemon… Sinon j’allais m’évanouir. Je marchais… Marchais… Mais il n’y avait aucun Centre… Je faiblissais… Le combat m’avait épuisé… Cette course aussi… Mais je ne pouvais pas m’évanouir ici… J’allais me faire capturé… Ou retrouver par Echo… … Je n’ai pas bien pu résister longtemps et je me suis évanoui…

Une voix résonnait et ma paupière s’ouvrait lentement, je voyais flou. Le visage d’une vieille dame prit l’apparence quand j’avais finalement repris correctement conscience. Je regardais autour de moi et j’étais chez elle. Une photo d’elle et de son mari était sur le meuble.

- Bonjour mon pauvre Exagide. Tu étais évanoui sur le trottoir et heureusement, tu n’as pas eu de problème. Tu as un nom ?
- Ser Veresta
- Bien, moi je me présente. Je m’appelle Annie, je suis une ex-championne d’arène de la petite île. Je n’ai plus vingt ans mais pourtant je m’en souviens comme si c’était hier. J’étais réputée pour être la meilleure championne de l’île. J’étais une dracologue. Tout le monde m’admirait. Ahlàlà… Le bon vieux temps…
- Wow… Vous étiez championne d’arène ? Je suis émerveillé. Vous avez dû avoir une bonne carrière.
- Oh oui, tu l’as dit mon petit Ser Veresta. Tu as bien repris tes forces ? Je t’ai soigné avec des Guérisons. Ça devrait aller mieux.
- Oui, je vais beaucoup mieux. Merci infiniment ! Je suis désolé, je ne peux pas rester… Je dois partir.
- Pas de soucis mon petit, mais fais bien attention à toi.
- Ne vous en faites pas pour moi. Au revoir Annie !
- Au revoir Ser Veresta !

Je sortais de la maison. Elle était très gentille d’avoir pris le temps de me soigner. En réalité, je m’étais évanoui au bas de chez elle. C’est rassurant… Au moins je ne suis pas perdu. J’ai repris la route. Je ne pouvais plus dormir à la maison… Oh mon Dieu ! Galy !!! Je fonçais pour rentrer, il y a intérêt qu’ils ne lui ont rien fait ! Sinon… … Je vais entrer dans une colère noire… Je vais m’énerver… … Comme autrefois… Quand j’ai tué de sang-froid cet Alakazam qui voulait du mal à Galy… … Grrr… Echo… Espèce de vieille ordure… Tu vas me le payer cher ne serait-ce que si tu touches à un seul cheveu de cette jeune femme…

J’arrivais à la maison. Je courais pour être sûr et certain qu’elle allait bien ! Je regardais l’heure… Il était… 14h… Je m’étais évanoui longtemps tout de même. Quand je me suis évanoui, on était au lever du soleil et quand je me suis réveillé, nous étions presque en plein jour. Je montais dans la chambre de Galy et… Ouf… Je la voyais, assise sur le lit… Mais… Elle pleurait ?

- Galy ?



Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 22:29



Echo finit par lancer une de ses attaques les plus puissantes face à l'Exagide, déséquilibré par sa menace. Quel esprit faible... L'amour et l'amitié étaient vraiment des faiblesses du cœur humain... La terre se fendit à nouveau, crachant ses volutes de flammes ardentes, se frayant un chemin jusqu'à l'Exagide, dont tout l'être ne transpirait qu'une chose : l'envie de partir. Se doutait-il que le combat ne serait qu'à sens unique ? Que personne ne peut affronter un Dieu sans en subir les conséquences ? Mais Echo n'allait certainement pas le laisser partir, oh non...

Echo mit plus de rage encore dans cette nouvelle attaque. Toute sa colère s'y trouvait. Si jamais elle venait à toucher le Spectre... Même son bouclier si solide ni survivrait pas. Et pourtant... Non seulement l'Exagide parvint in extremis à esquiver en s'évaporant dans l'air, mais en plus il manipula son ombre pour déstabiliser la divinité qui ne put que choir sur le sol du palais, ébranlée par cette attaque sournoise d'opportunité. Maudite épée ! Echo tombait sur le côté, se rattrapant du mieux que possible, amortissant sa chute à l'aide de ses bras. Son corps percuta le sol, et un rictus de douleur et de colère se dessina sur son visage, sous le masque qui glissa légèrement sur le côté de son visage, laissant paraître une volute de mèches rosées, avant de venir le remettre en place rapidement d'une main, toujours sous le coup de la colère, tandis que des soldats s'approchèrent de sa position, au plus vite, alerté par les bruits. Ne savent-ils donc pas obéir aux ordres ?! Echo leur avait interdit de s'approcher d'ici ! Quoi que... Pour une fois que ces chiens fidèles avaient quelques initiatives... Echo se releva lourdement, une petite troupe de soldats l'entourant, formant comme une espèce de cercles protecteurs. Comme si Echo avait besoin de ces êtres si faibles pour se protéger... La divinité grognait de rage ! Ce putain d'Exagide allait le payer ! Elle hurlait sur ses soldats, quitte à en réveiller tout le palais.

- Retrouver ce Spectre de malheur, cet Exagide, Ser Veresta ! C'est un ordre ! Il doit être encore dans le coin !

Echo continuait de hurler ses ordres, la main posée sur son masque, veillant à ce qu'il ne tombe pas par mégarde. Si jamais ces imbéciles voyaient son visage... Peu importe. Seul ce Spectre comptait... Son malheur... La vengeance... Echo pouvait si aisément réduire à néant tout ce qu'il connaissait... Il avait sous ses mains l'être parfait pour réduire son existence à néant... Quant à l'autre... Briser sa vie ne serait qu'un jeu d'enfant... En un claquement de doigt, Echo appela l'un de ses nombreux larbins à sa disposition. Esquissant un sourire, la divinité prononça d'une voix grave :

- ... Rendez-vous à cette adresse... Et rappelez vous bien de ce que je vais vous ordonner...

...



Revenir en haut Aller en bas
Galathéa Allister

Crescent Moon

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 20/03/2017

Votre Personnage
Âge du Personnage: 22 ans
Pokemon:
Argent: 1685P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 22:30





♦♦♦

...
Je me réveillais enfin... Après une terrible de nuit de cauchemars incessant qui me hantèrent toute la nuit sans interruption... Ne me laisseraient-ils donc jamais ? A quand ces tourments cesseront enfin de ronger chacune de mes nuits, chacun de mes instants de repos ? Je n'en pouvais plus... Je vivais un véritable cauchemar... Dès que je fermais les yeux, mon esprit était peuplé de visions atroces, impossible pour moi de penser à autre chose, d'imaginer de beaux et doux rêves tendres... Je ne pouvais pas avoir un seul instant de répit, comme si tout mon être refusait ces quelques minutes ou d'heure de paix... Pourquoi ? Parce que je me faisais bien trop de soucie pour tout ce qui m'entourait ? ... Sans doute... Mais que pouvais-je bien y faire ? Un rien me faisait angoisser dans ces temps de terreur... Si Kishi était là... Non Galy'... Tu devais te montrer forte... Kishi... Comptait sur toi et sur Ser Veresta... Nous devions vivre pour lui... Peu importe le prix... Mais ne finirai-je pas par mourir de toutes ses hantises qui me privaient malgré moi d'un sommeil réparateur et bienfaisant ? ... Je l'ignorais... Et je n'avais plus la force d'y réfléchir...

Je tâchais de me lever du lit, péniblement, en faisant glisser mes jambes sur le côtés, sentant les draps encore chaud caresser ma peau dénudée, tandis que je relevais la partie supérieure de mon corps grâce au soutient de mes bras, bien appuyée contre le matelas qui s'enfonçait légèrement sous le poids que j’exerçais. Je posais dans un premier temps la pointe de mes orteils sur le sol froid, puis le pied, avant de tenter de me mettre sur mes jambes... Mais prise de vertiges et d'une soudaine migraine, je m'effondrais sur le lit, une sensation de malaise me gagnant rapidement. Qu'est-ce que ?... Ce devait être un symptôme du manque de sommeil... Peu importe... Je devais me lever... Il en était largement le temps. Je pouvais distinguer le soleil traverser de ses rayons les moindres interstices dans les volets de la chambre. Je soupirais profondément, épuisée par tous ses événements, avant de tourner mon regard vers le radio-réveil qui indiquait l'heure d'une manière si froide, si neutre... Il était 12h... Bien... Je tâchais alors à nouveau de me relever, cette fois-ci avec succès, avant de me couvrir d'une robe de chambre légère, recouvrant mon corps d'un tissus avant de descendre au rez-de-chaussé. Je me demandais si Ser Veresta était réveillé... Sans doute... Nous étions deux à mal dormir sous ce toit... Quoi de plus normal après tout ...

Je quittais ma chambre avec une lenteur extrême qui me surprenait moi-même. Bon sang... Ce que mon corps pouvait me paraître lourd... On pourrait penser que j'ai une gueule de bois, ce n'est pas possible... Je déambulais dans les couloirs tel un mort-vivant, sans âme, sans passion, m'accrochant fermement à la rambarde pour descendre les escaliers. Je gardais une main contre le tissus de ma robe de chambre pour la maintenir fermée, n'ayant pas eu la volonté de chercher la ceinture qui m'aurait permit de la garder fermée. M'enfin... Ce n'est pas comme si quelqu'un pouvait voir ce que je "portais" en dessous, c'est à dire pas grand chose, comme toujours... Je secouais la tête, balayant ma longue chevelure bleutée en bataille. Remettant finalement quelques mèches derrière mon oreille après avoir lâché la rambarde, je finis par descendre les dernières marches, menant au salon, si silencieux, si vide... Terne... Je soupirais à nouveau avant de chercher du regard mon ami. Tient ? Dormait-il donc encore ? D'habitude... C'était toujours le premier réveillé... Sans doute était-il à l'extérieur... Nous avions prit l'habitude de nous laisser des mots sur la table si jamais nous venions à nous absenter. Alors machinalement, mon corps s'y dirigea, s'attendant à découvrir un morceau de papier... Ce qui fut le cas. Un petit soupir rassuré s'échappa de mes lèvres, tandis qu'une de mes mains s'approchait du parchemin... Avant qu'un étrange sentiment m'envahisse. Pourquoi ?... Mes mains étaient soudainement fébriles... Je me saisi du papier avant de le lire... Et me sentir pâlir soudainement... Je me demandais d'ailleurs comment avais-je fait pour ne pas m'effondrer... Par Arceus... Ser Veresta était parti pour la Cité Impériale ! N'allait-il tout de même pas essayer d'affronter Echo ?! Seul ??! Non... Il devait être ici...

- Ser Veresta ?

Mon appel, son nom résonna dans le vide... Non... Il ne pouvait pas avoir disparu... Ou être tombé dans les griffes de l'Empire... Pas lui... Pas lui... Pas encore... Mes membres tremblaient tellement... J'en lâchais le morceau de papier avant de me diriger en courant vers la porte d'entrée, l'ouvrir en grand avant de me jeter dehors... Jusqu'à ce que mes pieds nus heurtent la dureté et la froideur du bitume de l'allée de l'extérieur. Un coup d’œil sur mon accoutrement... Et je me rendis compte que je ne pouvais pas sortir ainsi, aussi pressée que j'étais... Je déglutis difficilement, tandis que je voyais quelques passants me jeter d'étranges regards ou regarder mon corps à moitié couvert avec un regard vicieux avant de me précipiter pour rentrer, le cœur battant la chamade tant je me sentais mal. Quelle tête en l'air ! Peu importe ! Je devais partir trouver Ser Veresta ! Me laver ? Pas le temps ! Je montais en trombe les escaliers pour rejoindre ma chambre, prendre des sous-vêtements, au moins de quoi couvrir la partie inférieur, couvrir le reste d'une robe, pas besoin de soutient-gorge, tant pis, je n'avais pas envie de perdre plus de temps. La robe enfilée, je m'emparais de mon sac à main avant de redescendre à nouveau et me jeter sur la poignée de la porte d'entrée... Avant que je n'entende quelqu'un frapper justement à la porte. Un grand sourire se dessina alors sur mes lèvres, et j'ouvrais la porte, soulagée.

- Ser Veresta ?!

... Ce n'était pas Ser Veresta derrière la porte... Mais des soldats de l'Empire... Ils étaient trois... Et demandèrent d'entrer...

...

- Galy ?

Je pleurais toutes les larmes de mon corps depuis la "visite" de ses soldats... Ce n'est pas possible... Comment... Pourquoi ... Qu'est-ce qu'il s'est passé ... Pourquoi ... Je sentais que plus rien n'avait de sens, alors que je continuais de pleurer... Ce n'est pas possible... Je devais encore rêver... Cauchemarder... Je ne voyais pas d'autres explications... Tout cela était impossible... Non... Tout sauf ça...

La raison de leur visite... Ce morceau de papier que je tenais encore dans mes mains... Je ne l'avais plus lâché depuis qu'ils me l'avaient remit... Ce qui était inscrit... N'était d'autre qu'une déclaration officielle d'Echo... Une exécution officielle et publique à l'entrée de la Cité Impériale... Et cette exécution... Etait celle de Kishi ...






_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Lun 5 Juin - 23:48

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

LA RENAISSANCE DU CHEVALIER

Elle pleurait toutes les larmes de son corps, mais je ne savais pas pourquoi. Qu’est-ce que ?  Elle portait un morceau de papier dans ses mains. Je l’ai pris et… Voici ce qu’il y était inscrit :

« Echo Yukio, Dieu de l'île de Shimi, annonce l'exécution du traître, Kishi Densetsu sur la place publique de la Cité Impériale à 22h. »

… Je n’y croyais pas… Il allait l’exécuter… Alors qu’il n’a rien à voir… Il va le payer ! Je vais le détruire ! Je vais libérer Kishi et Arceus des griffes d’Echo !

- Galy ! Cesse de pleurer, ce n’est pas en pleurant que nous allons le sauver ! Kishi compte sur nous, nous devons le sauver ! Cette fois-ci, l’heure de sa libération a sonné ! Et non celle de sa dernière heure ! Partons, allons à la Cité Impériale, prévenons Akifusa et les autres pour nous aider. Nous allons sauver Kishi et il sera enfin de retour parmi nous.

Je lui ai donné une petite frappe sur l’épaule et j’ai approché mon œil de ses yeux en souriant.

- Ce soir, tu seras dans ses bras, ne t’en fais pas. Je te le promets. Et puis, Nightmare pourra nous aider lui aussi ! Tu sais que Kishi ne se laissera pas faire, il est fort, sois forte pour lui, et montrons-lui ce que nous valons pour le sauver.

J’ai tendu le tissu qui me sert de main vers ma meilleure amie en souriant, l’invitant à sortir de la maison pour aller à la base de la Guilde d’Arceus afin de les prévenir, il fallait se mettre en route au plus vite. La base de la Guilde d’Arceus était près des Quartiers Riches dans le Centre-Ville.

- Si nous passons par le Centre-Ville, il faudra faire très attention. Nous pouvons nous faire exécuter. Si Echo fait tout ça, c’est parce que je lui ai tenu tête… Je voulais voir si Kishi allait bien et je suis tombé dessus… Il ne m’a pas blessé mais plutôt fatigué…

Je sortais de la maison, accompagné de Galy, toujours en lui tenant la main et me mettais en direction pour le Centre-Ville. Dans les parties plutôt calmes et peu gardées. Si je me souvenais bien, la base était près du petit parc à côté des petits bâtiments de couleur beige, blanc et gris…

Arrivés sur place, nous avions passé peu de temps à rechercher la base. Elle était remplie de graffitis pour faire croire qu’elle appartient à un petit groupe de jeunes. Pour dissuader les soldats d’entrer. Nous sommes entrés et il y avait Akifusa qui était assis à une chaise accompagné de Vortex et Shinia. Nous nous sommes approchés et Akifusa semblait me fusiller du regard. Je baissais le mien.

- Ser Veresta ! Tu es fou d’avoir fait ça ! C’est irréfléchi ! Tu aurais pu tous nous tuer ! C’est impardonnable ! Ça me déçoit venant d’un tel pilier que toi dans la Guilde…
- …

… C’est vrai… À cause de moi, j’aurais pu détruire tout… La Guilde… Notre maison… J’aurais pu perdre tous mes amis… Et là… Je risque de perdre Kishi… Je suis nul… Faible… … Je ne mérite pas de vivre… Je restais silencieux, le regard baissé, le regard empli de culpabilité et de tristesse à la fois. Mais bon, ce n’est pas maintenant qu’il fallait déprimer.

- … Bien. Malgré ça, nous devons sauver Kishi ! Nous ne pouvons pas le laisser mourir !
- D’accord. Je prépare mon Simiabraz. Shinia, prépare ton Gardevoir et Vortex, prépare Tyranocif. On va les défoncer. À quelle heure est sensée être son heure d’exécution ?
- 22h
- Très bien, nous y allons, nous vous attendons, nous préparons nos plans, à plus tard.

Akifusa s’approcha de Galy et lui chuchota à l’oreille.

- Je te promets que tu récupéreras ton fiancé. Nous ferons tout pour le sauver. N’oublie pas qu’il possède de braves Pokemon aussi. Je suis sûr qu’il va s’en sortir.

Je regardais Galy avec un air désolé, mais avec un regard à la fois avec de la détermination. Il fallait sauver notre être le plus cher à nos yeux. Celui qui illuminait nos journées. Et aujourd’hui, il allait revenir avec nous.

ELIPSE

22h approchait, nous étions à la Cité Impériale. Le plan allait être mis en marche. Et quand on parlait du loup… Echo s’approchait, accompagné de plusieurs soldats, avec entre ses griffes… Kishi… Le sentiment de rage et de haine me submergeait. Je bouillonnais. Je me suis précipité devant les Soldats et Echo avant de les fusiller du regard. Le plan était en marche.

- Kishi !
- Ser Veresta !

Mon cœur s’emballait, je les regardais, impuissant.

- Qu’est-ce que ça t’apporte de faire tout ça Echo ?! Tu n’es pas un Dieu ! Un Dieu veut le bien de tous ! Tu es un monstre ! Tu es un Diable ! C’est tout ce que tu es !

Kishi me regardait désespérément. Ses joues étaient rouges par des passages de larmes… Akifusa, Shinia, Vortex, Galy… Je compte sur vous… Je me charge de récupérer Volcano et Bankai. Je cherchais leur présence pour me connecter à eux et ainsi les libérer… Bingo ! Echo les portait sur lui, tandis que les soldats portaient les autres Pokéball de Kishi.

- Danse du Feu ! Déflagration !

Le monarque de feu sorti brusquement de sa Pokéball et le dragon de feu sorti aussi, Méga-Évoluer en Dracaufeu X. Ils lancèrent tous deux leurs attaques de feu sur les soldats et Echo afin qu’il le lâche.




Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Mer 7 Juin - 22:32



Dans le plus grand des silences, le Dieu de Shimi observait le monde depuis la fenêtre de sa chambre. Désormais remise physiquement de ses plaies, il fulminait, tenant entre sa main une copie de la déclaration normalement envoyé au domicile de ce misérable Pokemon spectre. La rage lui fit resserrer son poing autour de la feuille qui se froissa davantage. Sa vengeance se préparait, il n'attendait qu'une chose, en réfléchissant à toutes les éventualités. Il attendait l'heure fatidique de l'exécution. Tout lui semblait parfait. Il n'y avait plus qu'à attendre les invités de cette macabre cérémonie... Ils devraient être au moins deux... Mais idéalement... Leur nombre sera de trois. Quoi que... Peut être quatre. Après tout... Echo esquissait un sourire derrière son masque, alors que deux Pokemons attendaient les ordres de leur dieu derrière la porte de sa chambre. La divinité n'avait pas pour habitude d'utiliser les Pokemon... Mais elle devait bien reconnaître que leur sournoiserie pourrait être nécessaire à l'exécution de son plan... Il suffisait d'être patient... Attendre... 22h...

La journée se déroula sans autres incidents. Echo avait absolument tout planifié dans les moindres détails. Rien n'aurait pu lui échapper. Absolument rien ne pouvait échapper à la divinité omnisciente. Le prisonnier était tenu fermement en "laisse", il était impossible pour lui de se libérer de ses chaînes qui maintenaient ses poignets dans son dos. Même en se débattant comme un beau diable, il ne pourrait s'en extirper. Et même l'épée fantôme aura du mal à les défaire, les briser, ou peu importe, le métal était suffisamment solide pour ne pas céder aussi aisément. Il était dorénavant temps de l'emmener sur la place publique. Encadrés d'une petite troupes de soldats bien obéissants, ils commencèrent à avancer en direction de la place, afin de poursuivre le plan initialement prévu. Les invités ne devraient pas tarder à arriver d'ailleurs. Il fallait les accueillir comme il se devait.

Le prisonnier exposé à la vue, il ne fallut pas longtemps pour que la petite épée face irruption pour voler à son secours. Parfait, il se jetait dans la gueule du loup, comme Echo l'avait prédit. Il aurait pu aussi ajouter une petite dose de dramaturgie en retournant ses camarades Pokemon contre le Spectre, ayant prit soin de les prendre avec lui pour plus de réalisme à la scène de sauvetage, cependant... Un élément perturbateur vint s'ajouter. Ser Veresta libéra de lui même le Dracaufeu et le Pyrax qui lancèrent dans un même élan de redoutables attaques de feu qui forcèrent Echo à reculer de quelques pas, tandis que les soldats formèrent rapidement un cercle autour de leur Dieu, en lançant à leur tour leur Pokeball pour envoyer sur le terrain leurs larbins. La place fut envahie de créatures toutes différentes, tandis qu'Echo se repliait dans l'enceinte de son temple, laissant les soldats affronter Ser Veresta et les deux Pokemon de feu. Sans doute ne tarderaient-ils pas à découvrir que tout ceci n'était qu'une vaste farce imaginé par Echo pour parvenir à ses fins.

Echo finit par se retrouver face à face avec Akifusa, et la femme avec les cheveux bleus. Sans doute l'avaient-ils suivit. Ce n'était pas tout à fait prévu de la sorte, mais cela restait idéal. Echo laissait échapper un petit rire, satisfait. Dans l'ombre, un Pokemon se préparait à agir, attendant patiemment le signal que devait lui remettre son Dieu.

- Ainsi donc... Vous avez estimé qu'une vie était plus importante que tout l'avenir de votre petite Guilde... Quel merveilleux esprit chevaleresque... Quelle belle preuve... D'amitié... D'amour... Quel courage... Mais quelle folie...

Echo fit quelques pas à droite, puis à gauche, en observant ses invités du coin de l’œil. Un Simiabraz et un Zoroark les accompagnaient, visiblement prêts à se jeter sur la divinité pour en découdre. Il fallait trouver un moyen de les mettre hors d'état de nuire ou ils pourraient contrecarrer tout ce qu'Echo avait soigneusement mit en place depuis le début de cette journée. Et cela lui serait intolérable. Le Dieu se méfiait surtout d'Akifusa qui pouvait être très imprévisible. Surtout que rien ne pouvait laisser présager ce qu'il comptait faire. Il ne laissait rien transparaître. S'en était presque troublant. Cependant, une idée germa dans son esprit. Il décida d'agir en premier, sans leur laisser le temps de penser ou de réfléchir à comment contrer quoi que ce soit. Echo prit une profonde inspiration avant de lancer l'attaque Mégaphone. Par réflexe, comme prévu, les deux Pokemons se placèrent devant leurs maîtres pour les protéger un maximum, alors que ces derniers n'avaient d'autre choix que de reculer, déstabilisés par cette attaque surprise. Les Pokemons ne tardèrent pas à répliquer par une attaque. Parfait. Echo claqua des doigts et le Pokemon de l'ombre, qui se révéla être un Alakazam exécuta son ordre. Il se rapprocha suffisamment d'Akifusa et de la jeune femme, agrippa leurs épaules pour établir un contact physique et les téléporta ailleurs en un clin d’œil. Une fois cette partie du plan achevée, Echo finit par balayer d'un Ultralaser le Simiabraz et le Zoroark qui n'étaient qu'une gêne pour la suite avant de se diriger vers l'extérieur du palais, rejoindre la place. Ser Veresta y était toujours, près du prisonnier. Il n'y avait vu que du feu.

- J'espère que tu as aimé jouer les héros mon cher Ser Veresta... Mais tu as conduit la Guilde à sa perte...

D'un nouveau claquement de doigt, il fit tomber le rideau sur le dernier élément de son plan. Le prisonnier, Kishi, n'était qu'un Métamorphe ayant habilement copié chaque trait du maître du spectre et jouant son rôle de "victime" à la perfection.

- Tu t'es laissé aveuglé par tes sentiments et maintenant... Vois de ton propre œil comme ton cœur est faible.

La divinité, si fière de son plan, laissa une petite minute de silence pour jubiler, seule, et permettre à Ser Veresta de digérer ces informations. Ils étaient tous tombés dans le panneau, tout cela pour un seul être humain sans valeur... Ils étaient bien faible... Ils avaient eu même précipité la fin de la Guilde. Même le grand Akifusa c'était fait avoir, et était dorénavant dans les griffes de l'Alakzam... Qui avait prit grand soin de les téléporter dans un lieu secret que seul Echo et le Pokemon connaissait. Rien ni personne ne pourrait les retrouver.

- ... Et ne compte plus sur tes amis...  Tu ne les reverras pas.




Revenir en haut Aller en bas
Ser Veresta

Pokemon Chevalier

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 17
Localisation : Belgique

Votre Personnage
Âge du Personnage: 21 Ans
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Mer 7 Juin - 23:20

Ser Veresta

Echo Yukio

ÂME DÉMONIAQUE

...

- J'espère que tu as aimé jouer les héros mon cher Ser Veresta... Mais tu as conduit la Guilde à sa perte...

Quoi ?! Le prisonnier était en réalité un Métamorph ?!... Non ! Où est Galy ? Et les autres ?! Non… C’est impossible… … Je me suis laissé avoir… … Comme un Pokemon faible… Je suis inutile… Je viens de perdre Galy… Je suis seul… Je n’ai plus personne avec moi… Je suis fichu… …

- …
- - Et ne compte plus sur tes amis… Tu ne les reverras pas.

… … Pourquoi ?... Qu’ai-je fait pour mériter tout ça ? Ils ne me pardonneront jamais… Je vais perdre tout le monde… Mes amis… La Guilde d’Arceus…

- … …

Mon regard était vide, sans lumière. Il ne scintillait plus. Plus aucune émotion ne se faisait voir par mon œil. Je me retournais, dos à Echo et m’éloignait du champ de bataille. Je n’avais plus aucune raison à rester ici. J’ai tout perdu. J’étais un Pokemon libre. Je n’avais plus de dresseur. Je sombrais dans la haine, la colère, la tristesse. Plus je m’éloignais plus une aura sombre et ténébreuse flottait autour de mon corps. Je perdais le contrôle de moi-même. Je devenais une machine de guerre sans aucun sentiment, sans aucune peine. Je pouvais détruire tout sur mon passage. Même ne serait-ce qu’un petit Pichu n’ayant rien demander. L’égorger… Voir son sang couler et se déverser sur ma lame… Mon œil devenait rouge. Soudain, alors que j’arrivais à la fin du chemin… Je m’étais retourné, j’ai regardé les soldats avant que mon courroux ne se libère. Je pris ma position de combat et je me déplaçais si rapidement qu’on aurait dit une téléportation. Je traversais chacun des corps de tous les soldats sans aucun regret, aucune pitié. Leurs intestins et leurs organes se déversaient sur le terrain, la vision était horrible. Certains mourraient la tête dans leurs entrailles, tandis que d'autres voyaient leur pieds avant de s'éteindre... Jusqu’à ce que je me retrouve face à Echo. Mon sentiment de violence, de haine, de vengeance grandissait. Je sentais mon potentiel augmenter, je pouvais sentir toute la force que je retenais en moi en combat… Et j’allais la déverser sur cet espèce de vieille raclure de pelle à merde. Je déchaînais ma colère sur lui, en donnant de gros coups de lame, combinant avec ça des Ultralaser d’une grande violence digne de Giratina. Et plus je l’attaquais, plus mes attaques contre lui étaient puissantes. Comme si à chaque instant, j’augmentais mon attaque et ma rapidité. Mon œil devenait de plus en plus rouge, il était si intense qu’on aurait dit la même couleur qu’un volcan en éruption. Je pouvais sentir qu’Echo s’affaiblissait dans ses contre-attaques. Mais moi… Je ne me sentais pas faiblir, au contraire. Je pouvais sentir cette énergie ténébreuse et diabolique monter en moi. Je sentais ma lame réussir à toucher quelquefois sa peau et ainsi dévoiler des filets de sangs avant que celui-ci ne trébuche et tombe sur le sol, à force de reculer. Je mettais ma lame devant sa gorge. Ma voix était sombre, lugubre, elle ne ressemblait pas à mon ancienne voix. Elle était un peu plus électromagnétique aussi... C’en était presque malaisant… Elle donnait une sensation de malédiction… Personne, même pas la pire des crapules ne pourrait supporter ce sentiment…

- … Tu vas devoir faire face à ton pire cauchemar… Je ne suis plus Ser Veresta… Je ne suis que la puissance et sa haine… Sa colère… Sa force de frappe… Ce sera la dernière fois que je t’épargnerai… Mais pour la prochaine fois… Prépare-toi bien psychologiquement, car tu vas en avoir besoin… … Je sens la présence… D’un Alakazam… … Mais tu as de la chance. Sa position est brouillée… Mais je vais en faire un bain de sang… Non pas pour sauver mes amis que j’ai définitivement perdu… Et ni pour Kishi… Mais juste pour mon propre plaisir… Ma propre vengeance…

Je touchais sa gorge avec ma lame en l’empêchant de bouger, exerçant une force psy intense à en briser presque ses os.

- … Ce sera ton sang qui coulera sur ma lame… Et je m’en délecterais avec une si grande lenteur que même le plus fin gourmet ne serait pas capable d’en faire autant… À la prochaine…

Je m’étais rendu « invisible » avant de m’éloigner de la Cité Impériale. Je n’avais plus personne, je ne pouvais compter que sur moi… Tous ces humains… Ils sont tous aussi stupides les uns que les autres… Plus jamais je ne veux parler à un seul membre de cette espèce… Pas même Kishi… Ou Galy… Je les hais… Je les déteste… Et plus rien ne pourra me faire changer d’avis… Pas même Mewtwo…



Je regardais la lune briller, c’était le commencement de ma nouvelle vie. J’étais seul, et plus personne ne pourrait me déranger. Je fermais mes yeux, je commençais à m’endormir paisiblement, avec un doux sourire aux lèvres… Quand un misérable Rattata s’est présenté devant moi. Il me rongeait le bouclier jusqu’à ce que je me lève brusquement. Le vent se mettait à siffler violemment avant que ma lame ne transperce sa petite tête que je m’amusais à embrocher avec ma lame. Je l’envoyais au loin avec mes pouvoirs psys. Je rigolais, ça m’amusait… Il faudrait peut-être que je recommence ?...


Couleurs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Echo Yukio

Divinité Incontestée

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2017
Localisation : Inconnue

Votre Personnage
Âge du Personnage:
Pokemon:
Argent: 1500 P$

MessageSujet: Re: Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]   Jeu 8 Juin - 0:16



Echo éclatait d'un rire sardonique. Son plan s'était exécuté de manière si parfaite, ces humains avaient été tellement crédule, tellement faible ! Même le grand Akifusa était tombé dans le panneau ! Tout ça par la faute de cette pauvre petite épée spectrale qui devait se sentir bien stupide à l'heure actuelle. Aah... Quel bonheur de voir une vengeance accomplie... Quel doux sentiment de voir la souffrance de cet être misérable, voir sa pupille perdre tout éclat de vie. Il avait tout perdu. Un vrai plaisir. Deux options s'offraient maintenant à lui. Partir loin, maintenant que plus rien ne le retenait, il n'était plus utile, dévasté de la sorte, si faible, si pathétique. Ou bien mourir sans plus attendre. Dans ce cas il assisterait impuissant à sa propre exécution. La troupe de soldat rappelèrent leurs Pokemons, après avoir lancés suffisamment d'assauts contre le Dracaufeu et le Pyrax qui prirent la fuite avec le reste de la Guilde, ayant bien finit par comprendre qu'ils étaient tombés dans un piège et préférèrent battre en retraite pour élaborer un nouveau plan. Mais visiblement... Ser Veresta ne paraissait pas vouloir les suivre. A moins que le choc ne fut si grand que son esprit se brisa en un millier d'éclat. Ce qui était tout à fait probable après tout. Pour lui... Ils étaient morts. Morts ou disparus. Pauvre petite épée si faible...

Le Spectre commençait à tourner le dos pour s'en aller, d'une lenteur extrême, ça en devenait presque pathétique. Echo leva fièrement le menton, sentant une nouvelle vague de fierté et d'arrogance l'envahir. Il ne fallait pas oser contrarier un Dieu, et cette épée devait l'apprendre à ses dépend. Echo n'aurait reculé devant rien pour punir ce maudit Pokemon. Et sa vengeance était parfaite. Il n'y avait plus que le petit maître, toujours sous ses ordres, qui redoublera d'ardeur à la tâche maintenant qu'il avait entre ses griffes sa douce petite princesse. Et quand il sera trop épuisé pour travailler, ou qu'il osera se rebeller... Il n'aura qu'à l'exécuter à son tour, avec sa fiancée, qui deviendra trop encombrante. Quant à Akifusa... Echo ignorait ce qu'il allait en faire... Le torturer ? L'obliger à dissoudre la Guilde ? Le forcer à préparer un plan d'attaque pour éliminer tous les membres de la Guilde ? La divinité de Shimi y réfléchissait déjà, tandis qu'elle observait Ser Veresta s'éloigner en silence. Les soldats ne pouvaient qu'acclamer son génie et sa puissance, le vénérer comme le Dieu qu'il l'était. Il venait de démontrer une fois de plus à quel point il leur était bien supérieur. Quelle douce sensation, si plaisante. Admirez Echo, misérable, le nouvel Arceus de ce monde !

Un des soldats ne se joignait cependant pas à la petite cérémonie improvisée, son regard comme absorbé par Ser Veresta, ce qui fâcha Echo. Qu'avait cette épée pour lui accaparer toute son attention ? Était-il stupide ? Ce Spectre n'avait plus d'âme ! Il était détruit de l'intérieur ! Ce n'était plus une menace ! Admire donc ton Dieu ! Le Dieu masqué allait alors exprimer son mécontentement face à cet idiot de soldat qui ne détourna toujours pas son regard de l'épée déjà quasiment à l'entrée de la Cité. Ne voyait-il donc pas qu'il n'avait plut aucune importance ? Du moins... C'est ce que pensait Echo. Alors qu'il s'apprêtait à passer son regard de Ser Veresta à sa petite troupe de fidèle lobotomisé, il aperçu quelque chose... D'étrange. Ser Veresta s'était retourné... Et du coin de l’œil... Echo le voyait maintenant juste à côté de lui, son œil brillant d'un rouge vif tout près de lui. Que?! ... Une téléportation ?... Sa lame... Rougeoyante et dégoulinante d'un sang fraîchement versé... Echo observait, impuissant, ses soldats choir les uns après les autres, leurs membres tranchés à la vitesse de l'éclair, à tel point qu'Echo, pourtant Dieu sur Terre, ne comprit pas ce qu'il venait de ce passer. L'Exagide venait de décimer toute sa troupe à une vitesse incroyable, stupéfiante, comme possédé par le Démon. Et il se dressait maintenant face à Echo, le fixant toujours de son œil injecté de sang. Il était devenu fou, déchaîné, incontrôlable... Dangereux. Echo tenta de le repousser avec un Ultralaser, par réflexe, qui fut comme absorbé par le Spectre. Quoi?! Il n'avait rien senti ?! Echo préparait alors Jugement, son ultime attaque, mais Ser Veresta ne lui laissa pas le privilège de répliquer quoi que ce soit qu'il l’enchaînait à tel point qu'il recouvrit son corps divin d'entaille profonde, sans interruption, avec toute la rage qui l'habitait. Les cris d'Echo résonnait à travers toute la Cité, et les quelques gardes alertés qui osaient s'approcher connaissaient le même sort que les précédent larbins décapités. Echo était prisonnier des assauts répétés et empli de haine de l'Exagide fou furieux. Et plus sa colère augmentait, plus ses assauts étaient puissants et rapides. Ce n'était plus la même épée. Un autre être s'était emparé du spectre. Les quelques contres qu'Echo parvenait à placer étaient soit inefficaces soit n'affaiblissait pas autant l'Exagide que la divinité qui peu à peu, se sentait désemparée et désespérée face à cette véritable machine de guerre sans sentiment, si ce n'était la haine, la colère, la douleur.

A force de reculer face aux attaques de Ser Veresta, Echo finit par tomber sur le sol froid, dur et gris, complètement à la merci du spectre vengeur, couvert d'entailles et ensanglanté. Echo continuait de reculer, terrorisé face à ce monstre. Les Pokemon... Étaient vraiment des être terrifiants, horribles, malsains... Le Dieu ne pouvait plus fuir, et regardait son bourreau, désarmé et impuissant. Celui-ci semblait jubiler de cette position de force. S'il avait pu voir les larmes de désespoir couler derrière son masque... Peut être aurait-il jouit tant il paraissait satisfait de le voir dans cet état. Mais cela ne lui suffisait pas. Il plaça sa lame sous sa gorge, prêt à la trancher sans état d'âme. Echo paniquait, suffoquait. Allait-il mourir ? Lui, un Dieu ? ... Non... Pas maintenant... Tant de chose à faire encore... Il y avait tant... Pas maintenant... *P... Papa... Maman... Aidez moi... Pitié... Au secours... *

La panique était telle que les mots prononcés par l'Exagide n'eurent aucun effet. Echo ne les avait pas entendu, figé dans la terreur, perdu dans ses pensées agitées, terrifiées à l'idée de mourir, désespérée... Echo observait la lame du spectre en pleurant tant que des larmes coulaient dans son cou à la merci de l'épée fantôme folle de rage. L'univers entier avait disparu. Echo ne sentait plus le sol, plus le vent, plus le froid... Seuls la peur, la sensation de mourir à petit feu, la vision de ce spectre empli de haine l'habitait... Echo s'attendait à sentir la lame s'enfoncer dans sa gorge mais contre toute attente, Ser Veresta, du moins ce qu'il restait de lui, ôta sa lame et il disparu, sans laisser la moindre trace de son passage, si ce n'est la foule de cadavres encore chauds sur la place de la Cité, silencieuse, vide... Il... Il avait eu pitié ?... Pourquoi ? ... Pourquoi l'avoir épargné ?... Qu'est-ce que... ? ... Quelle était cette sensation... Echo se replia sur lui-même, encore sous le choc de cette attaque... Le Dieu... Avait failli mourir... La terreur qu'il avait ressenti... Fut si intense... Traumatisante... Pourquoi ?... Echo... Avait été faible... Il aurait dû éliminer ce monstre alors qu'il en était encore temps... Il n'aurait pas dû en avoir pitié... Il aurait dû exécuter son maître stupide, sa fiancé pathétique... TOUT LE MONDE ! Echo manquait de puissance, de force ! Il n'allait pas se laisser avoir ! Echo se redressa pour retourner dans son Palais, ordonnant à des misérables humains de ranger le désordre provoqué par cette larve. Echo devait se mettre en quête de nouveaux légendaires, voler leurs pouvoirs, et montrer au monde entier qui est le véritable Dieu de ce monde, de cette Terre, de cet univers! Plus personne ne pourra lui tenir tête ! Celui qui ne se soumettra pas périra de ses mains, sans pitié ! Echo allait asservir le monde ! Quant à cet Exagide... Qu'il reste encore en vie ! Son maître... Finira par lui même l'éliminer... Ou peut être l'inverse. Qu'importe ! Echo avait des projets bien plus important pour le moment...




Revenir en haut Aller en bas
 
Âme démoniaque (feat. Echo Yukio) [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annabella V. Lerenard feat Bella Thorne (Terminé)
» (X) Drague la si tu peux-feat Alma Rodriguez [Terminé]
» Please be gentle Hanako San ! feat Katase Kenta[Terminé]
» Le pirate démoniaque des mers... [100% terminé]
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Arceus :: Rôle Play :: Karyon :: Cité Impériale-
Sauter vers: