Trouvez votre voie dans un monde corrompu où les humains et les Pokemon vivent dans la peur la plus noire...
 

Partagez | .
 

 Le chant des vagues [Suicune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galathéa Allister
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 2085 P$
Crescent Moon

Crescent Moon

MessageSujet: Le chant des vagues [Suicune]    Mer 19 Juil - 0:29





♦♦♦

Une longue et éprouvante journée venait de s'achever enfin. La quête pour retrouver mon Pokemon connue enfin un dénouement heureux, pour ma plus grande joie. Je venais de retrouver un des êtres qui comptait le plus dans mon cœur. Je ne pouvais que goûter à cette réjouissance de le voir à nouveau à mes côtés. Je ne le lâchais plus, comme si je fêtais des retrouvailles après des années sans le voir. Ce qui était presque le cas en fin de compte. Et cela ne pouvait que me réjouir aussi sur autre chose : c'est que tout espoir était encore possible. Si j'avais le pouvoir de ramener, de récupérer ce que l'Empire me volait... Je pouvais un jour revoir Kishi aussi... Cela ne pouvait que me réchauffer le coeur ... Tout n'était pas fatalement scellé... Un jour... Tout sera enfin terminé... Nous serons tous réunit... Je retrouvais l'espoir de jours heureux, dans un avenir que je pouvais distingué pas si lointain que je ne l'imaginais.

Giratina qui m'avait aidé à retrouver Nightmare n'avait plus d'intérêt à rester dans les parages, et avait besoin de se reposer, reprendre des forces après les durs combats qu'il à dû enchaîner contre les soldats de l'Empire. Pour ne pas éveiller les soupçons, dû moins le moins possible, nous avions prit soin de cacher les corps et dissimuler notre présence, détruire les indices qui pourraient nous accuser... L'Empire ne pourrait pas nous relier à ce funeste événement... J'avais tué un homme de mes mains pour sauver Giratina... Pour sauver ces Pokemons prisonniers... Je ne regrettais pas mon geste... Mais je dois bien avouer qu'il pesait sur mon cœur. Il n'était pas chose aisée de mettre un terme à l'existence d'une personne qui avait une famille, des amis, des proches... Aussi odieux soit-il... Des gens souffriront de sa perte... Et comme j'ai prit sa vie... Ils maudiront mon existence et souhaiteront ma mort pour avoir tué leur proche... Une sensation bien désagréable...

Je mettais un terme à l'étreinte, reculant de quelques pas pour observer mon Pokemon fraîchement retrouvé. Je le regardais droit dans les yeux, en souriant légèrement, heureuse de le revoir. Et lui aussi visiblement, en voyant ses grands yeux bleus scintiller. J'inspectais ensuite soigneusement de mes mains sa longue fourrure sombre... Elle était en bataille... Il n'a pas eu l'occasion d'en prendre vraiment soin j'imagine... Le pauvre... En rentrant, il aura le droit à un bon bain chaud et d'un toilettage de luxe. J'ébouriffais sa fourrure garnie, heureuse de pouvoir enfin y plonger mes mains à nouveau. Il était enfin à mes côtés... Je n'avais plus rien à faire ici maintenant... Nous pouvions prendre le chemin du retour, rentrer à la maison et prendre enfin le repos que nous méritions après tout ce temps... Mais... L'air frais de la mer avait quelque chose de vivifiant... Et malgré tout ce qu'avait traversé Nightmare... Il semblait lui aussi vouloir rester un peu. Je lui proposais une promenade au bord de l'eau avant de rentrer, et déjà il s'élançait pour rejoindre la plage. Je riais doucement avant de marcher pour le rejoindre, épuisée également par ses combats... Et légèrement blessée à l'épaule après tout.

Je me rapprochais de la plage, marchant dans le sable fin et couleur doré. Le soleil se cachait derrière quelques nuages gris, mais le temps n'était pas tellement frais. Une douce brise rafraîchissante apportait le parfum salé de la mer. Mais même avec ce temps, quelques courageux avaient décidés de venir coûte que coûte pour profiter de l'eau et des vagues. Désirant rester seule avec mon Pokemon, m'isoler de l'agitation, je décidais de partir avec lui, en direction, je l'espérais, d'un coin où personne ne pourrait nous déranger. Il me semblait que les rochers au loin indiquait que l'on pouvait trouver une petite crique... Cela me paraissait idéal. Alors que je continuais de longer la plage, foulant le sable, Nightmare lui préférait sentir le contact de l'eau et jouer à gambader dans la mer, tout en me suivant.

A force d'avancer, nous avions finit par y arriver. N'ayant pas l'envie de faire un détour pour rejoindre la crique, j'escaladais les rochers, prudemment pour ne pas glisser ou me blesser davantage. Nightmare me rejoint finalement pour m'aider, et s'assurer que je ne me fasse pas mal. A deux, l'escalade fut plus rapide et plus facile. Et nous découvrions une partie de la plage isolée, telle que nous l'espérions, entourée de rochers sombres et quelque peu couvert d'algues vertes. Je rejoignis à nouveau le bord de la mer, je regardais l'onde salé grignoter légèrement le sable d'or. Je m'installais, à l'abri de l'eau, et observa l'horizon, en silence, mon Zoroark venant s'installer à côté de moi, s'allongeant dans le sable, sous mon bras pour recevoir des caresses. Je souriais... Cela me rappelais de vieux souvenirs... Il prenais déjà cette habitude quand c'était un petit Zorua... Je posais ma main dans sa fourrure épaisse et lui grattait doucement la peau, observant et écoutant les vagues s'échouer sur la plage... C'était si apaisant... Enfin un moment de paix ...







Spoiler:
 

_________________
#000099
Revenir en haut Aller en bas
Suicune
avatar

Votre Personnage
Pokemon:
Objets:
Argent: 1500 P$
La Monarque des Eaux


La Monarque des Eaux

MessageSujet: Re: Le chant des vagues [Suicune]    Dim 6 Aoû - 16:36

Le chant des vagues.

Feat. Galathéa Allister.

La route avait été longue. J'avais déjà mis du temps à découvrir cette île, autant que d'en faire le tour et d'y comprendre ce qu'il s'y produisait. Ce fus une enquête éprouvante pour mon énergie physique. Je m'arrêtais vers une plage, dans un coins isolé pour fuir les humains qui, malgré le temps nuageux, trouvaient encore le courage de venir se risquer à se baigner. A cause d'eux, je devais nager sous l'eau et je ne pouvais pas courir à la surface. Je finissais par m'arrêter à un coin isolé et m'allongeait un peu sous l'eau au cas où, prenant le temps de réfléchir à la masse d'informations que j'avais amassé jusqu'alors. C'était bien beau de savoir que l'île était soumise à une dictature, que c'était ici qu'Arceus avait été pris et que pleins de pokemons étaient en danger, mais cela ne m'aidait pas à savoir qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire pour y remédier. Avoir éviter les contacts avec les autres m'ont aussi empêché de rencontrer des situations trop difficiles. C'était bien pour préserver le calme de mon existence... Mais cela ne m'a pas permis d'avoir de quoi gérer des situations difficiles justement. Aussi, c'était probablement noble de ma part de vouloir sauver tout le monde, mais il ne me fallait pas réfléchir des heures pour comprendre que seule, je n'arriverais à rien. Demander à mes frères ? C'était hors de question ! Je ne voulais pas les impliquer là dedans, ils étaient en sécurité tant qu'ils restaient loin d'Echo. Heureusement, je n'avais pas signalé le positionnement de l'île dans le message que je leur ai fait parvenir, ils ne risquaient pas de me retrouver d'aussi tôt, du moins, j'espérais.

Un soupire quitta mes lèvres et fit quelques bulles dans l'eau. Pour l'instant, j'étais au point mort. C'était un peu évident en un sens que je ne pouvais pas arriver et tout résoudre dans la minute. Cela prendra probablement du temps, mais bien que je m'y étais attendue, cela restait tout de même relativement frustrant.
Je songeais qu'il fallait que je me vide la tête, si je n'avais de cesse d'y penser, j'allais finir par me torturer l'esprit et chopper une migraine. Comme je me savais en un lieu isolé que les humains ne fréquentaient sûrement pas à cause de la roche qu'il était visiblement dangereux d'escalader. Alors, je sortais d'un bon de sous l'eau pour atterrir sur la surface, secouant la tête. De fines gouttes tombaient de mon pelage. Je pris le temps de m'étirer avant de constater de la présence d'une humaine qui avait probablement eu largement le temps de me remarquer et de m'observer. J'hésitais un moment entre fuir ou bien observer un peu l'humaine. Si elle voulait me capturer, je m'amuserais simplement à faire ce que j'aimais bien faire, soit lui faire croire qu'elle a une chance puis m'échapper ! Aussi m'asseyais-je sur l'eau, l'observant. Je ne disais rien, me contentant du silence et d'observer ses réactions, ainsi que celles du pokemon qui lui tenait compagnie.



(c) Mellusa ~
Citation..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Le chant des vagues [Suicune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Suicune
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]